Accueil » Air France commémore les 75 ans de la ligne Paris-Dakar

Air France commémore les 75 ans de la ligne Paris-Dakar

Le DC3 aux couleurs d’Air France s’envolera de Pau, le 3 mai 2011, pour rejoindre Dakar-Ouakam, où il est attendu le 31 mai. La compagnie nationale fête cette année les 75 ans de la ligne Paris-Dakar… avec la manière.

2.05.2011

Pau sera en définitive la seule escale française sur le parcours du vol commémoratif du DC3 aux couleurs d’Air France, entre Paris-Orly et Dakar-Ouakam. Le vénérable bimoteur F-AZTE de France DC3 s’y est posé le 23 avril dernier. Il a effectué le trajet Orly-Pau en 2 heures 42 minutes, soit à peine 2 fois plus de temps qu’un avion de ligne moderne. L’équipage était composé de Gabriel Eveque, président de France DC3 depuis 20 ans et chef-pilote de l’association, de Jacques Lumbroso, vice-président et d’Arnaud Cassignol, chef-pilote de l’aéro-club Camille-Georges Jousse, du CFA des métiers de l’aérien basé à Toussus-Le Noble. Ce sont ces pilotes qui doivent rallier Dakar, d’ici fin mai.

Ce vol entre Paris et Dakar est organisé par Air France pour célébrer le premier service hebdomadaire avec passagers, entre la France et le Sénégal. C’était le 31 mai 1936 et l’avion était alors un trimoteur français Dewoitine 338. Le DC3 s’envolera, le 3 mai, pour Tanger (escale pour avitaillement) puis Casablanca. Il passera par Lisbonne et les Canaries pour rejoindre Dakar et Saint-Louis-du-Sénégal. A chaque escale des animations sont prévues. Les premières ont eu lieu durant le week-end du 1er mai à Pau. Sur le parcours, les équipes d’Air France et Servair sont mobilisés.

Le retour vers la France sera plus rapide. Le DC3 est en effet attendu en Normandie pour les commémorations du Débarquement auquel il a pris part, dans la nuit du 5 au 6 juin 1944, en remorquant un planeur Waco. Il a également participé au débarquement de Provence et à l’opération « Market Garden » au Pays-Bas en 1944. Pas de retraite pour ce vénérable ancêtre qui est un monument historique à part entière !

Ivan Hairon

Un commentaire

  • Bourreau yves

    que sont devenu tous ces DC3 Légendaire
    peut on retrouver leurs trace avec leurs matricules

    mon père les ayants piloter ;certain son sur internet

    très cordialements
    Y b

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.