Accueil » Avion ou hélicoptère : préparation du brevet de pilote sur iPad

Avion ou hélicoptère : préparation du brevet de pilote sur iPad

CT Aero lance l’application iPad GlobalPPL destinée aux élèves pilotes d’avion ou d’hélicoptère. Cette aide à la préparation de la partie théorique du brevet a été conçue avec un volet pour le perfectionnement des brevetés. Et pour ceux qui n’ont pas d’iPad, il y a AeroPPL…

GlobalPPL se présente comme la première application iPad dédiée aux cours théoriques et au perfectionnement des élèves pilotes privés et brevetés avion ou hélicoptère (PPL). Elle pourrait aussi trouver sa place dans la panoplie pédagogique des instructeurs. Elle a été imaginée par Patrick Tornare, instructeur bénévole depuis 1999, exerçant actuellement à l’aéro-club Agile à Lognes. Depuis trois ans, au sein de CT Aero (auto-entreprise), ce pédagogue accompagne les élèves pilotes et les brevetés dans l’apprentissage ou le perfectionnement...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

6 commentaires

array(1) { [0]=> int(2) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • Avion ou hélicoptère : préparation du brevet de pilote sur iPad
    Bonjour,
    Ce support est pour moi parfait, car je suis devant un ordinateur toute la journée, que mes journées ne sont pas 100 % occupées et que du coup, je peux « potasser » mes cours pendant mon boulot… je sais, c’est pas bien… mais plutot que d’amener mon gros livre, c’est tout de même plus discret.
    Sur le contenu, le principe des diapos me convient bien, c’est clair, simple et efficace…. maintenant, il ne reste plus qu’à me décider…
    Bons vols à tous !

    Répondre
  • par Patrick TORNARE

    Avion ou hélicoptère : préparation du brevet de pilote sur iPad
    Bonjour,

    Je suis le créateur de GLOBALPPL et d’AEROPPL. Merci de ce retour d’expérience.
    J’ai bien noté vos remarques.
    Ces 2 formules débutent leurs carrières et bien entendu elles vont s’enrichir de nouvelles fonctionnalités pour les rendre plus attractives. Comme précisé dans l’article ce sont des moyen complémentaires d’apprentissage ou d’actualisation des connaissances. Ils font partie du tandem instructeur & pilote.
    Parallèlement à la mise en ligne de l’ensemble des cours, je prépare une nouvelle version de l’application GLOBALPPL disponible prochainement et qui devrait répondre à vos souhaits ( zones cliquables…)
    De nouvelles fonctionnalités pour la web formation AEROPPL sont prévues également pour rendre plus interactif cet outil de formation !
    Depuis la publication de cet article, les cours de météorologie ont complété les cours déjà disponibles.
    Pour info, l’ensemble des cours du programme du PPL sera disponible fin mai.

    Répondre
  • Avion ou hélicoptère : préparation du brevet de pilote sur iPad
    Poussé par la curiosité, j’ai essayé …

    Je suis déjà breveté, j’ai téléchargé le cours gratuit, j’ai trouvé ca pas mal …

    J’ai donc acheté un cours qui m’intéressait, sur un sujet que je ne connais pas : le G1000
    D’ailleurs c’est la première fois que je trouve un support de cours sur le sujet, hors mode d’emploi volumineux et abscons (un mode d’emploi, c’est une référence, pas un cours) …

    Je me suis rendu compte (ou plutot rappellé) que ce ne sont que des diapositives « type powerpoint », qui ne présentent les informations que de manière synthétique (ce qui est leur but).
    Globalement ces diapositives ne sont pas mal faites, même si parfois ca ne me semble pas 100% clair à la première lecture (par où on commence la lecture ? pourquoi la moitié de la diapo était déjà sur la précédente ?). Je regrette aussi que les vidéos ne soient pas plus intégrées dans le diaporama (la diapo ne donne que la référence de la vidéo, elle n’est pas cliquable, donc il faut aller la chercher…)
    Pour moi c’est un bon support de cours, si l’on est accompagné par un instructeur …

    J’ai presque envie de dire « c’est un bon outil, si on l’utilise intelligemment » … ce qui peut s’appliquer à n’importe quel outil …

    Comme Noel, j’ai une préférence pour les bouquins.
    Ceci dit, je pense qu’il faut ne faut pas se priver d’essayer de nouveaux outils pédagogiques. CTAero défriche une nouvelle voie, et je trouve que c’est bien.

    Au-delà de la qualité pédagogique de l’outil, un autre élément à prendre en compte à mon avis : l’attractivité !
    C’est sur que ca fera plus envie d’avoir l’impression de s’amuser quand on étudie avec une tablette, que de se farcir un pavé de 400 pages mal chapitré!

    Si cet outil est assez sexy pour donner envie d’apprendre à de futurs élèves, et assez efficace pour permettre d’apprendre … alors je pense que l’on pourra l’applaudir des 2 mains !

    Reste la question du prix : je n’ai pas compté combien coute l’achat de tous les modules PPL(A), mais j’ai l’impression que ca fait autour d’une 100aine d’euros.
    C’est plus cher qu’une solution traditionnelle, mais je pense que pour autant on ne peut pas (encore?) se passer d’un bouquin (Cepadues ou Maxima) …

    Répondre
  • Avion ou hélicoptère : préparation du brevet de pilote sur iPad
    Hou la la, en voilà deux moustachus qui volent sur Stampe ?

    Répondre
  • Avion ou hélicoptère : préparation du brevet de pilote sur iPad
    ceci est effectivement interressant mais a mon sens, a envisager comme un outil , une deuxieme corde a mon arc si je puis dire , car effectivement rien ne vaut le contact humain que ce soit pour rencontrer des gens , faire ses courses , ou apprendre dans n importe quel domaine qu il soit d ailleurs ….le contact humain est primordiale surtout a notre époque ou tout tend vers l individualisme le stérile , le virtuel…voire la déssocialisation ….. en conclusion je rajouterais que le ressenti phisyque est on ne plus important ( pilotage aux fesses !!! ) j apprends sur un simulateur « maison » mais je garde a l esprit que cela reste un…OUTIL qui plus est certes interressant !

    bon vols 2012

    Pathern

    Répondre
  • Avion ou hélicoptère : préparation du brevet de pilote sur iPad
    va bene … andiamo avanti,

    Continuons à prendre les cours avec un instructeur professionnel passionné dans une salle de cours qui enseigne ses connaissances avec ses tripes. Le futur pilote d’avions doit cotoyer les avions réels et pas virtuels. L’avion, c’est un monde nouveau auquel il faut s’imprégner comme d’un parfun indicible à coté des frères pilotes.

    le Ipad n’enseigne rien, il informe succintement (à sa façon). J’ose espérer que tout est correctement dit. Il en va de la vie ou de la mort.

    C’est vrai un livre c’est chiant, c’est lourd, d’autant plus un livre plein d’enseignements sur le vol d’avions. Les miens sont surlignés, postités, cornés et je suis heureux de les retrouver pour une information.

    un bon livre aéronautique, c’est vrai, c’est cher, environ 40 à 50 € – c’est beaucoup de pages, 800 à 1000 pages. Les italiens sont passionnés d’avion. Trebbi est NOTRE référence. Et c’est complet, archi complet. Je mets au défi les logiciels d’enseigner autant qu’un livre. Un tel livre, c’est un oeuvre d’art, un tel livre c’est une encyclopédie. Les réponses aux questions y sont. Les pages de mes livres dans ma bibliothèque ont l’odeur de l’huile des moteurs d’avion car ils m’ont suivi dans mon petit cartable, tous les soirs où j’allais apprendre cette passion.

    L’ordinateur à la maison n’est qu’un ordinateur à la maison comme une routine quotidienne, il ne pourra jamais nous faire plonger dans ce monde particulier des avions. il faut aller sur un aéroport pour apprendre l’avion.

    Peut-ètre me trompe-je ? Mais mon métier d’ingénieur, je l’ai appris sur le tas, non derrière un ipad (déjà que ça n’existait pas). Le métier de pilote s’apprend, car tous les soirs que l’on va à l’ècole des pilotes, on se parle entre pilotes, on se parle de choses de pilotes. c’est cette intégrale de mots qui fait qu’on apprend sur le tas. Pilote d’avions par passion, c’est comme un métier.

    Bonne chance à l’Ipad – c’est un outil génial pour lire les e-mails dans les trains. Un Iphone, ça va aussi, un Sony Ericsson itou.

    aéronautiquement. Noel

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(1) { [0]=> int(2) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(2) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.