Accueil » Aviation Générale » Quand les aviateurs donnent vie aux rêves de gosse

Quand les aviateurs donnent vie aux rêves de gosse

Cette année, le tour Rêves de Gosse s’envole le 15 Mai de Narbonne, pour rejoindre Pau le 23 Mai. Une nouvelle aventure qui prend ses racines en 1996. Jean Yves Glémée, Président fondateur des « Chevaliers du Ciel », à l’origine de cette aventure, raconte :

« C’est au retour de la troisième participation au Raid Toulouse St Louis du Sénégal, pendant lequel nous avons approché beaucoup de misère en Afrique, que nous avons décidé, avec quelques amis pilotes, de mettre notre passion au service des plus défavorisés, et nous avons créé Les Chevaliers du Ciel. Au départ nous n’offrions que des baptêmes de l’air… »

JY. G : « Puis, grâce à l’une de nos adhérentes issue du monde du handicap, nous avons mis en place ces actions qui consistent à faire travailler ensemble, en amont de notre arrivée dans la ville que nous avons choisie, des enfants handicapés ou en grande difficulté sociale, que l’on a nommés « extraordinaires » et des enfants dits « ordinaires ». Ils explorent ainsi des thèmes liés à l’aviation, l’environnement et la cité où ils se trouvent, de façon à ce que ces enfants se rencontrent, acceptent leur différence et deviennent des compagnons de jeu… Notre cheval de bataille, c’est le travail pédagogique qui s’effectue à chaque ville étape… Ce sont 8 à 9 rencontres entre les enfants, organisées par les clubs service locaux et les enseignants. La récompense, c’est bien sûr le baptême de l’air ! »

Aérobuzz : « Nous imaginons que cette organisation qui s’étend sur presque une année représente un engagement important de la part de vos partenaires et une grande mobilisation de vos bénévoles…»

Jean Yves Glémée : « Cette action a permis de réunir sur un même thème, un engagement civique et bien sûr financier, des hommes et des femmes qui ont cru, à un moment donné à notre action. Cette confiance dont font preuve les Jeunes Chambres Economiques, le Lions, le Rotary, les Kiwanis… pour la logistique locale, l’Armée de l’Air et des financeurs privés de la banque, caisse de retraite et de l’industrie, a été obtenue au fil du temps grâce à notre rigueur à tous les niveaux de l’organisation. Nous avons fidélisé les pilotes qui tous effectuent le tour complet de 9 jours qui les mobilise beaucoup. Ils sont à chaque fois très touchés par ce qu’ils vivent au quotidien et participent pleinement à l’accompagnement des enfants, de la tente d’accueil jusqu’ au retour dans le village des partenaires, où les animateurs mettent en œuvre de multiples activités. Ils attendent tous l’édition suivante avec impatience. Ce n’est pas un engagement à la légère ! »

Aérobuzz : « Vous devez rencontrer beaucoup de difficultés pour faire vivre et durer ce projet, en particulier pour rassembler le budget, que l’on imagine conséquent. Quelles sont les principales difficultés que vous rencontrez dans le montage de ces opérations ? »

JY.G : « La principale difficulté c’est bien sûr de réunir le budget. Il faut partir chaque année avec notre bâton de pèlerin, convaincre à nouveau les anciens partenaires ou en rechercher de nouveaux, lorsque certains n’ont pas eu les retours à la hauteur de leurs espoirs. L’autre difficulté, c’est justement le manque de retombées médiatiques qui nous permettraient d’aller encore plus loin dans la démarche et de conforter notre action. C’est pour cela que nos parrains (V. Jannot et José Garcia,M. Drucker et L. Cabrol) et l’aide des médias nous est précieuse. Lorsqu’un tour se termine, le suivant, pour l’équipe de maitrise démarre aussitôt…. »

Aérobuzz : « Qu’est ce qui pourrait caractériser cette nouvelle édition ? Avez-vous innové ou introduit une nouveauté lors de ce 19ème tour ? »

JY.G : « En effet, à l’initiative d’une de nos bénévoles, hôtesse de l’air, nous avons créé cette année un espace « zen » dit « ressource » sous une tente du village, dans laquelle seront accueillis les enfants les plus vulnérables ou présentant un handicap particulier : Enfants de la lune, autistes et très sensibles aux stimulations sonores (hyperacousie), car nous nous sommes aperçus que ces enfants se trouvaient en situation de stress dans la tente « sas » dans l’attente de leur vol et souvent refusaient le vol. Lumière douce, projection de formes colorées et d’étoiles, lecture de contes, y sont prévues, de façon à ce qu’ils bénéficient d’une attente apaisée et raccourcie avant le vol. »

Aérobuzz : «Exit le 19ème tour… Vous allez donc préparer le prochain, celui du 20ème anniversaire… Sera-t-il différent des dix-neuf premiers ? »

JY.G : « Nous avons déjà sélectionné un certain nombre de villes étapes susceptibles de nous accueillir. Parmi elles, quelques unes seront retenues pour accueillir le 20ème tour qui prendra en 2016 une saveur toute particulière : Nous avons en effet le projet de retrouver et réunir des enfants « ordinaires » et « extraordinaires » qui ont participé, en 1996 à la première aventure… Pour les enfants handicapés, l’idée est de savoir s’ils se souviennent d’y avoir participé et pour les autres enfants, savoir si nous avons suscité des vocations. Nous souhaitons aussi remettre en place l’organisation d’il y a 20 ans, en sollicitant à nouveau les Jeunes Chambres économiques puisqu’elles étaient notre principal partenaire au départ. L’idée est aussi de mettre en avant les bénévoles, sans qui rien n’aurait existé ! »

Ainsi, neuf jours durant, vingt et un équipages accompagnés par six avions de l’organisation et par le Casa de l’Armée de l’Air, s’engagent dans une nouvelle aventure, la 19ème du nom… Une aventure qui, au delà des joies du vol et du moment de liberté procuré aux enfants, vise, comme le rappelle le slogan des Chevaliers du Ciel « Il ne faut pas que la différence provoque l’indifférence », à faire tomber les barrières et les « à priori »…

Philippe Chetail

Etapes du tour 2015 : Narbonne-Vinassan : Départ le Vendredi 15 Mai – Cazaux : Samedi 16 Mai – Rochefort-Saint-Agnant : Dimanche 17 Mai – Caen-Carpiquet : Lundi 18 Mai – Melun-Villaroche : Mardi 19 Mai – Mâcon-Charnay : Mercredi 20 Mai – Feurs-Chambéon : Jeudi 21 Mai – Aix en Provence-les Mille : Vendredi 22 Mai Pau-Pyrénées : Arrivée le Samedi 23 Mai.

A propos de Philippe Chetail

Président d’Airshow, spécialiste de l’organisation de manifestations aériennes, Philippe Chetail a organisé plus de 230 meetings aériens depuis 1973. Egalement co fondateur de France Spectacle Aérien, il est l’un des meilleurs connaisseurs européens de tous ceux qui gravitent autour des spectacles aériens. Il a rejoint Aerobuzz en juillet 2011. Philippe Chetail couvre, en particulier, l’aviation de collection et les évènements aéronautiques.
Journaliste chez Aerobuzz.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protection anti-spam *