Accueil » Elixir, avion de jouvence

Elixir, avion de jouvence
premium

Produit d'un Dream-Trio régénérateur d'aviation légère, l'Elixir, le biplace le plus prometteur du moment profite aussi d'acquis du nautisme, aussi bien technologiques qu'humains, initiés par Arthur Léopold-Léger. L'ingénieur aéronautique est autant à l'aise, avec ses associés, dans le fond de son atelier de la Rochelle où leur biplace Elixir est né, que seul à la barre de son monocoque, au milieu de l'Atlantique.

30.10.2017

Arthur Léopold-Léger en course sur la Mini-Transat 2017 à bord du prototype qu'il a construit. Le 11 octobre, il était second sur la ligne d’arrivée à Las Palmas, à moins de deux minutes du vainqueur. La course reprend ce 1er novembre pour la Martinique en direct ... ©Breschi/Mini Transat La Boulangère

"Je suis né dans une famille ou l’on fait du bateau et de l’avion depuis plusieurs générations, et dans laquelle la recherche de performance est omniprésente. J’ai donc toujours fait du bateau et de l’avion"… Arthur Léopold-Léger a ainsi abordé parallèlement l'air (breveté pilote à 16 ans) et l'eau, puis était passé à la course au large et avait débuté en 2007 la construction de son monocoque prototype. Son diplôme d'ingénieur aéronautique s'est d'abord appliqué au nautisme... En 2009, il est...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

 

Identifiez vous pour voir le contenu !

Retrouvez nous en podcast et vidéo

A propos de Gabriel Gavard

chez Aerobuzz.fr
Pilote avion et ULM depuis 1984, c’est par la construction amateur et les revues techniques (Fox-Echos, qu’il a créée, puis Experimental dont il sera rédacteur en chef) que Gabriel Gavard a abordé la presse aéronautique en 1994. Rédacteur en chef d’Aviasport de 2005 à 2011 et d’ULM-Info de 2017 à 2020, collaborateur à Aerobuzz.fr depuis 2012.

12 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.