Accueil » Galdez, où le plus court gagne !

400

Profitez de tout Aerobuzz à vie pour 400€ seulement

J'en profite

Galdez, où le plus court gagne !

STOL XXL ! Les Hautes-Alpes importent avec succès la spécialité d'Alaska. Réservée aux ULM, la première édition plaçait la formation avant la compétition.

23.02.2019

Attention à ne pas toucher trop tôt ! Trois Savannah concourraient. © Gabriel Gavard / Aerobuzz.fr

Cela fait quinze ans que les bush pilots de l’extrême-nord américain se retrouvent à Valdez, où ils rivalisent en distances minimales de décollage et d’atterrissage. Les Healthy Bastards Champs réunissent ceux de Nouvelle-Zélande à Blenheim depuis 2013. Il était donc plus que temps d’établir un évènement français pour nos pilotes de montagne…

Jean-Marie Urlacher, habitué de Valdez, y songeait-il déjà en enjoignant Véronique et Gilbert Beringer d’y venir assister aux fameuses épreuves ? Les professionnels du freinage d’aviation en sont revenus convaincus : cet excellent sport aérien va forcément se développer. Sans tarder, ils se sont lancés dans l’étude des roues et trains spécialisés qui font autorité aujourd’hui.

Tout au long des rotations, les lames de train des G-1 ont fait montre d’une excellente résistance. © Gabriel Gavard / Aerobuzz.fr

Et pour monter l’évènement, Gap s’affirmait comme le meilleur site : ils y sont basés, tout comme Paul Prudent, co-créateur du PNVM (Pôle national de vol montagne) avec Dominique Méreuze. Lié à l’AFPM (Association française des pilotes de montagne) dédiée à l’activité « avion », le PNVM se consacre à la formation montagne des pilotes d’ULM (pas moins de 34 instructeurs sont aujourd’hui labellisés montagne, et 78 pilotes ont suivi un cursus montagne complet). C’est sous son égide que s’est organisé Galdez (compression improbable de Gap/Valdez), la première rencontre du genre sous nos latitudes… Thibaut de Rosnay, le directeur de Gap-Tallard, ne l’a pas anticipée d’un mauvais oeil : pour preuve, il était parmi les concurrents, aux commandes d’un G1.

Sous le soleil de Gap, la ronde des performers

Un notam avait été émis pour Galdez, qui réservait l’aérodrome les 15 et 16 février aux basés et aux ULM participant à la rencontre. De fait, sur les seize ULM participants en deux catégories (avions et autogires) jusqu’à cinq pouvaient se suivre en tour de piste.

Chacun avait attendu sur le trait pour décoller au Top du starter, et sa distance avait été scrupuleusement relevée par les juges de pistes. Et chacun tentait ensuite d’atterrir juste après le trait, à la vitesse la plus faible possible, serrant les freins pour s’immobiliser au plus court. C’est l’addition de la longueur de décollage et de celle d’atterrissage qui établit la performance. Le vendredi, le record était à 41 m par le pilote d’un G1. Suivaient les pilotes d’une réplique de Fieseler Storch et d’un Savannah, qui se sont talonnés à respectivement 61 et 63 m.

La capacité d’absobtion des amortisseurs Beringer est impressionante. © Gabriel Gavard /Aerobuzz.fr

Ce premier Galdez ne s’est pas clos par un podium, mais simplement par de vigoureux applaudissement et la promesse de remettre ça. Les organisateurs visaient avant tout la formation (certains participaient en tandem instructeur-élève), et la preuve que de belles et spectaculaires performances peuvent être réussies en sécurité et sans faire souffrir le matériel. Ils y sont parvenus en beauté, et le site de Gap s’est révélé parfaitement adapté.

Gabriel Gavard

A propos de Gabriel Gavard

chez Aerobuzz.fr
Pilote avion et ULM depuis 1984, c’est par la construction amateur et les revues techniques (Fox-Echos, qu’il a créée, puis Experimental dont il sera rédacteur en chef) que Gabriel Gavard a abordé la presse aéronautique en 1994. Rédacteur en chef d’Aviasport de 2005 à 2011, collaborateur à Aerobuzz.fr depuis 2012, il est également depuis avril 2017 rédacteur en chef d’ULM-Info.

8 commentaires

  • Varet

    Bonjour amis pilotes,
    Mon point de vue , savannah ,g1, ou meme bingo ou encore ninja!!
    Il n’y a pas de mauvaise machine mais de pilote en manque d’experience !!
    Mais c’est bien dommage et pretentieux de reserver une tel competition a des pilote labeliser montagne , donc en plaine ont ne cest pas faire !!
    Moi ca m’aurais carement plus d’organiser et participer mais gap ….. Cest beau
    Mais c’est loin !!
    Je ferais bien ca en normandie!!
    Amicalement jerome

    • Gibert

      Salut Jérome
      Tout le monde pouvais participer il fallait juste prendre la cotisation PNVM
      tu peux organiser cela n importe où pas de soucis
      Amicalement

  • PlasticPlane

    Coluche disait un truc comme « la bonne taille pour les jambes c’est quand les pieds touchent par terre ». On pourrait imaginer le même genre de réflexion pour la place des roues sous nos avionnets… 🙂

  • Jérôme Huret
    Jerome HURET

    Le G1 est une sacrée machine !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.