Accueil » Aviation Générale » Wingly resserre ses liens avec la communauté aéronautique en lui ouvrant son capital

Wingly resserre ses liens avec la communauté aéronautique en lui ouvrant son capital

Wingly clôture une levée de fonds de 3,5 M€. La plateforme vise la rentabilité en 2025 et ouvre son capital via une campagne de Crowdfunding pour accélérer son développement. © Fabrice Morlon / Aerobuzz.fr

Wingly, la première plateforme de partage de vols en Europe qui vise la rentabilité à horizon 2025 a décidé d'ouvrir son capital aux pilotes et à leurs passagers via une campagne de financement participatif (crowdfunding) pour accélérer son développement.

Wingly a récemment fêté son 100.000ème passager en vol. Pour la seule année 2023, ce sont très précisément 21.233 passagers (dont près de 10.000 en France) qui ont volé avec Wingly au cours de 10.500 vols. La France représente 40% des parts de marché, l’Allemagne 35%, la Suisse 10%, le Royaume-Uni et l’Autriche (15%). Depuis 2019, malgré l’épisode Covid qui a cloué au sol l’aviation légère pendant des semaines, la plateforme de partage de vols affiche une croissance moyenne annuelle de +30% de son chiffre d’affaires. La formule a trouvé son public ; elle répond à une attente des pilotes, comme du grand public.

La plate-forme a été créée en 2015. Depuis cette date, Wingly a levé au total 7,3 M€ dont 3,5 M€ tout récemment auprès de ses investisseurs historiques. « Avec cette levée de fonds, nous allons pouvoir démontrer la profitabilité de notre modèle avant de lancer notre plateforme dans d’autres pays d’Europe. », précise Emeric de Waziers, co-fondateur de Wingly. « Dit autrement, l’objectif est de devenir rentable avant le cap des 10 ans de Wingly en 2025 ».

Emerice de Waziers (à gauche) et Bertrand Joab-Cornu (à droite), cofondateurs de Wingly posant devant le Velis-Electro, premier avion électrique certifié au monde sur lequel Wingly propose plusieurs vols en Europe. © Wingly

Pour accélérer son développement sur une base rentable, la plateforme a décidé d’ouvrir son capital à sa communauté ainsi qu’au public via une opération de financement participatif (crowdfunding) menée sur la plateforme internationale Crowdcube. Cette plateforme a permis les levées de start-up internationales comme Qonto, Revolut ou Vestiaire Collective. Wingly propose à ses membres les mêmes conditions d’investissement qu’à ses investisseurs institutionnels.

Pour Wingly, c’est une manière d’engager et de fédérer sa communauté de plus de 450.000 membres dont 25.000 pilotes privés“ précise Emeric de Waziers. En d’autres termes, la plate-forme propose à ses membres, pilotes mais aussi passagers, de passer du stade de simples utilisateurs à celui de parties prenante du développement. La part est à 6,50 €. Chacun peut en acquérir autant qu’il le souhaite. Les fondateurs de Wingly visent entre 500.000 et un million d’euros.

La campagne de financement participatif a été lancée ce lundi 13 mai et est accessible via les sites de Wingly et de Crowdcube jusqu’au 19 juin 2024.

Aerobuzz

L'information aéronautique au quotidien. Aerobuzz.fr fédère une communauté de plus de 300.000 professionnels et passionnés de l'aéronautique. Sa base de données regroupe plus de 20.000 articles publiés depuis 2009.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.