Accueil » le Grand Prix F1 d’Italie dope l’aviation d’affaires

le Grand Prix F1 d’Italie dope l’aviation d’affaires

Les jets privés sur l'aéroport de Milan-Linate à l'occasion du GP F1 d'Italie. © SEA Prime

SEA Prime qui gère les avions d’affaires sur les aéroports de Milan-Linate et Milan-Malpensa affiche un week-end record à l’occasion du Grand Prix de Formule d’Italie, le 11 septembre 2022.

La polémique à propos des jets privés n’a, semble-t-il, pas franchi les Alpes. Le week-end dernier, les deux aéroports de Milan (Linate et Malpensa) ont enregistré une hausse des mouvements d’avions d’affaires de 54% par rapport à 2019. Les trois quarts de ce trafic est international.

Au total, SEA Prime qui gère le trafic affaires sur les deux plateformes milanaises fait état de 700 mouvements d’aviation d’affaires entre le jeudi 9 et le lundi 12 septembre, d’une centaine d’avions stationnés entre le samedi et le dimanche, et de 122 mouvements d’hélicoptères entre Linate et le circuit de Monza. A noter que le Grand Prix de Formule 1 d’Italie a accueilli 336.000 spectateurs, soit près de 70% de plus qu’en 2018, année record.

Martin R.

Martin R. est le développeur et webmaster d’Aerobuzz depuis sa création en 2009. Développeur de formation, il a fait ses classes chez France Telecom. Il lui arrive d’oublier ses codes le temps de rédiger un article sur un nouveau produit multimedia ou sur un jeu.

Un commentaire

array(1) { [0]=> int(1510) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • Bah, c’est peanuts on le sait bien (en termes de GES) !

    C’est juste que 1 kg de CO2 dans l’atmosphère va en moyenne contribuer à faire fondre 15 kg de glaciers (GIEC 2021).

    Donc, balancer quelques dizaines de tonnes supplémentaires ne fera de mal à personne, et d’ailleurs… on s’en balance n’est ce pas ?

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(1) { [0]=> int(1510) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(1510) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.