Accueil » Albertville se souvient du général Delachenal

Albertville se souvient du général Delachenal

Une cérémonie est organisée le samedi 7 juillet 2018 à Albertville pour célébrer le nouveau nom de baptême de l’aérodrome en hommage au général Pierre Delachenal. La Patrouille de France évoluera dans le ciel de Savoie en mémoire de son fondateur.

5.07.2018

Le commandant Pierre Delachenal et ses équipiers de la patrouille de Reims qui deviendra quelques mois plus tard, la Patrouille de France. © DR

Le général Pierre Delachenal décédé en 2011 à l’âge de 93 ans était originaire de Saint-Pierre-d’Albigny, à quelques kilomètres d’Albertville. Depuis 1979, il était président d’honneur de l’aéro-club local. L’idée de rebaptiser la plate-forme est venue du club. Elle a été adoptée par le SIMACS, le gestionnaire. Le 22 Janvier 2018, un arrêté ministériel a officialisé la nouvelle dénomination.

Pierre Delachenal a participé, en tant que pilote de chasse du 2/5 La Fayette aux campagnes d’Italie, de France et d’Allemagne. Il quittera l’armée de l’air en 1974 pour devenir Conseiller de la division avion de l’Aérospatiale. Il est notamment à l’origine du programme TB-30 Epsilon.

En 1953, au sein de la 3è escadre de chasse de Reims, il créera une patrouille acrobatique composée de quatre F.84G Thunderjet que le journaliste Jacques Noetinger baptisera Patrouille de France. Le terme restera et le général Delachenal deviendra ainsi le premier leader de la formation. La Patrouille de France viendra honorer son fondateur, le 7 juillet 2018, à 14h30, à Albertville. Toute la journée des animations seront proposées au public.

Les Jeux Olympiques d’Albertville de 1992, l’aérodrome possède une piste en dur de 800 mètres par 22 mètres qui lui permet d’accueillir toute l’année les avions légers de loisir et depuis quelques années des avions d’affaires plus importants adaptés à la piste ( Pilatus PC 12 , TBM , Beech 200 ..) et dont l’activité est majoritairement liés à l’activité touristique des stations. Albertville est aussi la base du groupe SAF.

 

 

Plus d’information sur le site de l’aéro-club d’Albertville

 

 

 

 

Un commentaire

  • Pilotaillon

    Une plateforme « à usage restreint » mais qui ne manque pas de charme autant pour le pilote local et pour le visiteur. Jetez un coup d’oeil dans un cercle de 30nm autour pour vous en convaincre.
    Elle a surtout une belle équipe réunie au sein du SIMACS, qui sans bruit fait vraiment avancer l’aviation dans toutes ses dimensions.
    Souhaitons que cet équilibre dure longtemps !
    Bravo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.