Accueil » Aviation Générale – brèves » ASI livre deux nouveaux Reims-Cessna F406

ASI livre deux nouveaux Reims-Cessna F406

Le bimoteur Reims-Cessna F-406 de l’institut Technologique de Braunschweig rénové et équipé par ASI Aviation. © Groupe ASI

Implantée sur l’aérodrome de Reims-Prunay, le groupe ASI vient de livrer deux Reims-Cessna F406, l’un exploité pour de la surveillance aérienne maritime en Écosse et l’autre pour des mesures antipollution en Allemagne.

C’est ASI-Aviation, entreprise basée à Reims Prunay, qui a installé l’ensemble des systèmes spécialisés embarqués et rénové les systèmes de pilotages les deux Reims-Cessna F-406 livrés récemment. Le premier était destiné à l’institut Technologique de Braunschweig. « L’institut Technologique de Braunschweig a fait, auprès de nous, l’acquisition de cet appareil pour remplacer son aéronef précédent, devenu obsolète. Nos équipes ont remis à l’état du neuf cet appareil qui a initialement été livré au début du mois de juillet. Après avoir exploité leur...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

4 commentaires

array(1) { [0]=> int(29) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • Dans les années 70 80, c’était devenu avec le c404 le parfait commuter 3eme niveau, maintenant on dit des feed-liners, il est très joli avec le dièdre du stabilo et sa cabine aérée, il doit prendre plus de pax qu’un Tbm 900.
    Le Scottish recherche le monstre, et le Germain, en 360 repasse dans sa pollution, ils vont vite passer à l’H2, produit par l’énergie verticale de la houle qui actionner ait des electroaimants, les gens de la côte n’auraient plus d’excuse de ne pas rouler H2 !!

    Répondre
  • Bonjour je verrais bien ce bis moteur comme avion pour les déplacements présidentiel en France et Europe bonne pub pour les avions Français

    Répondre
    • Merci et MDR ! Meme les ministres deputés, sénateurs et autres hauts fonctionnaires ne monterais dans ce superbe aircraft bimoteur ! Qui pourtant pourrais les amener dans tous les petits aérodromes et aéroports a travers les regions de notre beau pays! Trop modeste devant les aéropages !

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

array(1) { [0]=> int(29) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(29) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.