Accueil » Décès de Bertrand Arnould

Décès de Bertrand Arnould

Une figure de la voltige française vient de disparaître. Bertand Arnould est décédé le 14 décembre 2012.

Fils d'un pilote de chasse ayant participé aux deux guerres mondiales, Bertrand Arnould, s'était engagé dans l'Armée de l'Air à la Libération, fin
1944, afin de devenir pilote. Mais la guerre se termina avant qu'il ne soit breveté.
Il passera alors les brevets de pilote planeur, d’hydravion et plus tard d’ULM. Il deviendra également président ou vice-président de nombreuses associations
aéronautiques.

C’est en 1975 qu’il découvre la voltige aérienne. Il fera parti de « l'Aérobatic Club de la Méditerranée » au Castellet puis de « Var Voltige » au Castellet et à Cuers. Il participera à un grand nombre de compétitions amicales et officielles. Il sera notamment le détenteur du record de participations à la coupe « Marcel Doret »
avec son emblématique CAP 21 (F-GDTM, numéro 14 de série). Toujours enjoué et dynamique, il fera partie dés 1985, du conseil d'administration de l'Association Française de Voltige Aérienne (AFVA), dont il deviendra vice-président en 1988.
Il fut également, le rédacteur en chef du journal « Info Voltige ».

Jusqu’au bout, Bertrand Arnould aura vécu intensément sa passion de la voltige aérienne…

Ivan Hairon

18.12.2012

Retrouvez nous en podcast et vidéo

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.