Accueil » Procédure de sauvegarde pour Flight Design

Procédure de sauvegarde pour Flight Design

Le dépôt de bilan de Flight Design pose la question de l'avenir du quadriplace C4 en cours de développement
Le constructeur allemand Flight Design vient d'activer une procédure de sauvegarde. Ses difficultés n’étaient plus un secret. Un plan de restructuration est en élaboration et sera publié d’ici le 1er Avril pour une durée maximale de 12 mois.
Ses problèmes de fabrication sur la gamme des biplaces CT et le retard accumulé par le programme du quadriplace C4 étaient les signes annonciateurs d’une dégradation de sa situation. Depuis plusieurs mois il a légitimement tenté de faire mentir les apparences, notamment en effectuant le premier vol du C4 (9 avril 2015) quelques jours seulement avant la dernière édition du salon Aero de Friedrichshafen, ou en mettant en avant son usine de Changzhou (Chine) destinée à la production du CT et du C4.
Depuis le lancement de la gamme CT en 1997, Flight Design a produit plus de 1.700 exemplaires de son biplace carbone

22.02.2016

5 commentaires

  • briand

    Flight Design dépose son bilan
    Flight Design Gmbh en procedure de sauvegarde
    L’entreprise Allemande Flight Design Gmbh a subit depuis 4 ans de nombreux chocs extérieurs entre les retards du ROTAX 912iS, la guerre en Ukraine, le ralentissement économique, elle a été forcée de se protéger de ses créanciers par une mesure de mise en sauvegarde qui vise à faire repartir l’entreprise sur des bases saines, un plan de restructuration est en élaboration et sera publié d’ici le 1er Avril pour une durée maximale de 12 mois. En attendant nous travaillons avec Flight Design et l’Usine en Ukraine Aviapro légalement indépendante dont la production des CT continue avec un financement direct pour livrer dans des délais plus courts et terminer le montage des équipements sur place a Innov’air.

  • guynemer13

    Flight Design dépose son bilan
    Et pourquoi diable voudriez-vous que les distributeurs se substituent aux obligations financières du constructeur !!! C’est le jeu ma pov Lucette !

  • nico

    Flight Design dépose son bilan
    c est un vrai problème , mais FD. n a t il pas eu les yeux plus gros que le ventre ? une usine en chine et puis quoi encore pour si peu d engins produits ,cessna a essayé je crois , on n attendait tous le c4 avec impatience, un premier vol en retard et puis plus rien ,dès que ça marche , un peu ! , on part dans le rève , on l a vu , chez nous avec dyn aéro , il y a quelques années , les survivants sont des gens très terre à terre , le marché est difficile surtout en ce moment , en tout cas bravo pour tout ce qu ‘ il y a eu de fait, peut etre y aura t il redémarrage , personnellement je le souhaite ,les constructeurs sont peut etre trop nombreux au niveau européen ? le marasme se prolonge ………… et bonne chance a tous

  • Bertrand

    Flight Design dépose son bilan
    Quel dommage, de bonnes petites machines les CT ! Performantes, économiques, très agréables à faire voler.

    • Guy Grunfelder

      Flight Design dépose son bilan
      Bonjour,

      Le programme C4 aura totalement plombé les finances de l’entreprise. Depuis 4 ans, alors que Flight Design était déjà en difficulté financière, ce constructeur a continué à accepter les commandes des ses fournisseurs (ULM et LSA) pour faire rentrer de la trésorerie. Ce sont les clients avec leur acomptes, qui ont permis de maintenir à flot F.D. jusqu’à sa noyade il y a quelques semaines. Comment vont réagir les distributeurs, qui je l’espère rembourseront les acomptes à leurs clients? (mais j’en doute). Le dépôt de bilan permet d’effacer l’ardoise, mais au final ce sont des dizaines de pilotes qui attendent leur CTSL, CTLS, CTLSi, MC,… qui ont versé au minimum 20% du prix d’achat de ces engins et qui ne seront jamais livrés et probablement jamais remboursés. Espérons qu’il y aura une entreprise Flight Design2 qui saura mieux gérer sa trésorerie, car ce qu’il faut retenir de cette affaire, c’est que la gamme CT est fabuleuse, il serait dommage de ne pas poursuivre l’aventure.
      Amicalement, un pilote de CTLS, livré neuf en février 2014

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.