Accueil » Il faudra encore attendre pour voir des drones en vol au Bourget

Il faudra encore attendre pour voir des drones en vol au Bourget

Première démonstration d'un drone en meeting, à Istres, le 4 Juin 2016. Un nEUROn vu en formation avec un Rafale et un Falcon 8X. © Dassault Aviation

Lors d’un bilan du 53e salon du Bourget, Patrick Daher, Président du SIAE, a évoqué l’opportunité de présenter en vol, des drones devant le public, lors de futurs salons. 

D’une part ces appareils seraient de trop petite taille pour qu’ils soient visibles par les visiteurs en évoluant, en sécurité, dans le volume alloué aux démonstrations en vol. D’autre part, tous ces drones classiques n’ont pas de redondance en matière de commandes de vol. En conséquence, en cas de problème technique, on ne pourrait plus les maîtriser et ils pourraient mettre en danger la sécurité du public. Mais des vecteurs de dimensions similaires à des avions de combat tels que...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

2 commentaires

array(1) { [0]=> int(29) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • « Ces appareils seraient de trop petite taille pour qu’ils soient visibles par les visiteurs. » « D’autre part, ces drones n’ont pas de redondance en matière de commandes de vol. »

    Le nouveau SDT « Patroller » de l’armée de terre française, qui vole, a
    – l’envergure d’un Boeing 737
    – une avionique triplée pour insertion dans le trafic aérien …

    Répondre
    • Patroller : 18m d’envergure
      Boing 737 : 28m d’envergure…
      C’est pas vraiment la même chose ?
      Mais je suis d’accord quand même avec l’idée derrière votre commentaire comme quoi ces raisons pour justifier l’absence des drones semblent assez injustifiées. Je voulais juste corriger ça.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(1) { [0]=> int(29) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(29) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.