Accueil » Le million pour Garmin

Le million pour Garmin

Garmin a célébré la livraison de la millionième avionique certifiée depuis son usine d'Olathe, dans le Kansas. 28 ans après ses débuts avec un seul GPS au catalogue, Garmin a développé une gamme complète pour les sports d'extérieur et pour l'aviation. Le fabricant de GPS confirme par la même occasion son intention de se positionner davantage encore sur le créneau des PART25/CS-25.

24.11.2017

Garmin étend ses bâtiments de production au Kansas. En 30 ans, l'entreprise a atteint le rang de multinationale dont les produits sont omniprésents dans les cockpits de l'aviation légère et jusque dans les jets d'affaire © Garmin

Garmin a livré récemment sa millionième avionique, un GTX 3000 DO-260B, dédiée aux business jets et aux avions de transport. C’est ce créneau des avions de la catégorie PART25 (FAA) ou CS-25 (EASA) sur lequel Garmin souhaite se positionner davantage, tout en poursuivant le travail entrepris depuis près de 30 ans pour l’aviation légère.

En 1989, Garmin sort son premier GPS aviation, le GPS 100 AV, qui pose les bases des futurs travaux de ses équipes dans le domaine de l’avionique. C’est en 1994 que sort le premier GPS certifié FAA, le 155 TSO qui permettait de réaliser des approches de non-précision.
Depuis, Garmin n’a cessé de faire évoluer sa gamme, certifiée ou non, destinée aux ULM ou aux jets d’affaire.

Garmin emploie désormais 11.000 personnes et est devenue une multinationale présente sur tous les continents. Au Kansas, elle étend encore son usine d’Olathe en investissant 200 millions de dollars dans un nouveau bâtiment de production et de distribution sur 720.000 m2, en cours de construction et qui devrait être opérationnel en 2020.

F.M.

L’aviation d’affaires, nouvelle frontière pour Garmin

Un commentaire

  • FbS

    Garmin, ou l’avènement de l’avionique kleenex. Les produits sont supportés 10 ans. Après, en cas de pépin, vous n’avez pas d’autre choix que de réinstaller autre chose…

    Au moins, les vieilles avioniques King, sont toujours réparables, elles….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.