Accueil » L’hydraviation s’expose au Grand Pavois de La Rochelle

400

Profitez de tout Aerobuzz à vie pour 400€ seulement

J'en profite

L’hydraviation s’expose au Grand Pavois de La Rochelle

Pour la première fois, le Grand Pavois (La Rochelle, 18-23 septembre 2019) accueille en son sein un espace dédié à l’hydraviation. L’Association Française d’Hydraviation a fait le choix d’aller à la rencontre du monde du nautisme lors de l’un de ses plus grands rendez-vous annuels.

7.09.2019

Marins et aviateurs utilisent une même langue. © AFH

L’espace d’exposition dédié à l’aviation, réunira au sein du Grand Pavois, huit stands :

  • Splash-in aviation présentera la maquette au 1/5 du futur Petrel X, hydravion en composite, classé ULM. Le prototype doit faire son roll out en 2020.
  • Aéro-club de Cayenne qui relance une activité hydravion en Guyane où sont recensées 32 hydrosurfaces
  • Aildor, distributeur officiel de l’amphibie ULM allemand Flywhale FW02, exposera le premier exemplaire de cet hydravion ULM, amphibie de nouvelle génération, importé en France
  • Le bon sac, revendeur de maroquinerie en tissu, de vêtements et de lunettes de soleil d’une qualité éprouvée pour les pilotes
  • Mouette-en-star.fr qui propose des promenades aériennes au dessus des pertuis charentais (de la Seudre à Ré en passant par Oléron, La Rochelle, la Charente et Rochefort) et des formations au pilotage de petits avions, d’ULM et de drones
  • Limatech qui propose les batteries les batteries Limatech 12V et 24V conçues pour l’aérospatiale et la défense, actuellement en cours de certification ETSO
  • Airways collège, école de formation de pilotes professionnels
  • Le Conservateur, groupe mutualiste indépendant et partenaire de la Fédération Française Aéronautique
  • JBM Aviation exposera un ULM VL3
  • Design 10D présentera ses projets de recherche dans le domaine de l’hydraviation

Profitant de l’événement, si la météo le permet et selon la disponibilité des aéronefs, il se pourrait qu’il y ait de nouveau des hydravions qui viennent évoluer au dessus de la magnifique baie de La Rochelle avec la possibilité de découvrir cette activité pratiquée par uniquement une cinquantaine d’aéronefs à travers tout le territoire français alors qu’il y en avait un peu moins d’un milliers dans les années 20-30.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.