Accueil » Aviation Générale – brèves » Projet de taxation fiscale des aéronefs au Canada

Projet de taxation fiscale des aéronefs au Canada

Pour un Cessna 172 Skyhawk neuf à 400.000$, il faudra s'acquitter en 2022 d'une taxe de 40.000$ selon l'un des calculs du gouvernement canadien. © Textron Aviation

Dans son projet de budget pour 2021, le gouvernement du Canada annonce son intention de taxer l'achat d'aéronefs neufs ayant une valeur supérieure à 100.000$. La mesure, qui devrait entrer en vigueur en janvier 2022, ne toucherait pas les aéronefs commerciaux.

Au chapitre 10 de son projet de budget 2021, intitulé « Un gouvernement juste et responsable », le gouvernement du Canada annonce son intention de taxer les véhicules de luxe. Voitures, aéronefs et bateaux seront ainsi soumis à une taxe de manière, selon la ministre des finances Chrystia Freeland, à renflouer les caisses du gouvernement lourdement impactées par la crise de la Covid-19.

Le gouvernement libéral de Justin Trudeau justifie son projet en quelques lignes : « même si les Canadiens ont fait...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

2 commentaires

array(1) { [0]=> int(29) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • Les taxes vont régler les problèmes écologiques et relancer l’économie !
    C’est si simple !!

    Répondre
  • En fonction de l’état d’esprit de nos cousins d’outre-Atlantique (vision plutôt américaine; j’ai de l’argent donc je paye des impôts/taxes, c’est une bonne nouvelle pour moi et je suis fier de faire ce geste pour mon pays, ou plutôt latine; comment contourner le système?), la part des avions neufs possédés par des « trusts » ou autres « entreprises » plus ou moins fictives risque d’augmenter…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

array(1) { [0]=> int(29) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(29) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.