Accueil » Aviation Générale – brèves » Wingly assure le coavionnage

 

Les pilotes et passagers de la plate-forme de coavionnage Wingly bénéficient maintenant d’une assurance additionnelle offerte sur les vols en avion léger. Cette assurance, sur-mesure pour le coavionnage, est développée dans le cadre d’un partenariat européen avec Allianz GCS et SAAM Verspieren Group.

Les plates-formes françaises de coavionnage se sont développées en Allemagne et en Grande-Bretagne, en attendant que la situation se décante en France. © Gil Roy / Aerobuzz.fr

Le service de Wingly comprend désormais une couverture additionnelle et gratuite venant compléter les plafonds de garanties en complément des assurances obligatoires pour voler en avion léger jusqu’à un million d’euros. La plate-forme française, chef de file du coavionnage en Europe, veut ainsi lever un frein qui entrave le développement de cette pratique. Elle s’est appuyée sur deux grands noms de l’assurance (Allianz et SAAM-Verspieren).

Bertrand Joab-Cornu, co-fondateur de Wingly précise : « Nous construisons, depuis nos débuts, une communauté de confiance au sein de Wingly. Aujourd’hui, grâce à ce partenariat européen résolument ambitieux avec Allianz, nous franchissons une nouvelle étape, en offrant à nos membres une couverture élargie lors de leurs vols de coavionnage. » Si en France, Wingly est au point mort, en revanche, elle continue de se développer en Allemagne.

21 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protection anti-spam *

Bannière Tbm910

Sur Facebook

cfc