Accueil » Après le crash de son avion : rester vivant jusqu’au bout

Après le crash de son avion : rester vivant jusqu’au bout

Le récit du pilote de brousse Antonio Sena dans l'enfer vert. © Editions XO

Le 28 janvier 2021, Antonio Sena, jeune pilote brésilien, survole l’Amazonie à bord d’un monomoteur pour un ravitaillement d’un campement d’orpailleurs niché au cœur de la plus grande forêt du monde. Et c’est la panne moteur. Le crash. Et trente-six jours de survie…

« Rester vivant jusqu’au bout » (Editions XO) est une histoire authentique. Elle est racontée sobrement et avec des mots et des phrases simples par le héros malgré lui. Un héros qui sortira vivant de cette aventure totalement invraisemblable. Comment survivre seul, sans eau, sans vivre et sans matériel, trente-six jours dans ce que les Brésiliens eux-mêmes appellent « l’enfer vert » ?

Tout commence par la prise en main du vieux Cessna 210, monomoteur de 300 CV, à bord duquel Antonio Sena devra voler seul...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(2) { [0]=> int(31) [1]=> int(1270) } array(0) { }

array(2) { [0]=> int(31) [1]=> int(1270) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.