Accueil » Décès du pilote d’essais René Farsy

Décès du pilote d’essais René Farsy

René Farsy, ancien chef pilote d'essais de la SNECMA, est décédé le 31 janvier 2019.

2.02.2019

René Farsy (1927-2019) © Les Vieilles Tiges

Il entre à l’école de l’Air en 1948 et débute une brillante carrière de pilote dans l’Armée de l’Air. Affecté au groupe II/33, il vole sur Mustang de reconnaissance avant de participer aux opérations en Indochine à bord des F8F Bearcat de l’EROM 80. En Algérie, il combat aux commandes d’un P-47 Thunderbolt. En métropole, il est affecté sur F-84.

Il devient pilote d’essais sur la base d’Edwards en Californie et intègre la SNECMA en 1962.

Basé à Istres, il participe ainsi, pour le motoriste, aux essais de très nombreux chasseurs, Mirage III, Mirage IV, F1, Étendard IV, Alpha jet mais pilote également nombre de bancs d’essais volants comme l’Armagnac, le Constellation, le SO30 Atar ou le Falcon 10.

Le 15 mai 1963, à bord du Mirage IIIA 03 équipé d’un réacteur ATAR 9C et d’une fusée SEP, il établit un record d’altitude à 85 000 ft (25 500 mètres) et c’est aux commandes d’une Caravelle qu’il procède au tout premier vol d’un réacteur M53, destiné au Mirage 2000, en 1973.

Devenu chef pilote d’essais de la SNECMA, Il prend sa retraite en 1980 avec un peu plus de 6000 heures de vol.

Il était membre du Groupement Marc Ambrogi – Marseille des Vieilles Tiges.

FM

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.