Accueil » La communauté des pilotes LGBT se structure en Europe

La communauté des pilotes LGBT se structure en Europe

L’association NGPA des pilotes lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres, active aux USA depuis 25 ans, arrive en Europe. Elle était présente pour la première fois sur un stand au salon Ebace de l’aviation d’affaires (Genève 22-24 mai 2017).

26.05.2017

Première européenne pour l'association NGPA (National Gay Pilots Association) à l'occasion d'EBACE 2017. © Gil Roy / Aerobuzz.fr

Les habitués d’Airventure la connaissent bien. Chaque année, la NGPA (National Gay Pilote Association) est présente à Oshkosh. En 2016, elle a réuni 120 membres. Comme son nom l’indique, à l’origine, au tout début des années 90, elle a été créée par des pilotes homosexuels. Aujourd’hui elle regroupe également des lesbiennes, des bisexuels et des transgenres, qu’ils soient pilotes professionnels ou privés. Sa vocation est d’aider ses membres à faire une carrière, en octroyant des aides financières, aussi bien à ceux...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Retrouvez nous en podcast et vidéo

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

14 commentaires

  • Xavier

    Dire que cette initiative est « sans intérêt », c’est un peu nier la réalité qui est celle d’une homophobie (PNT, écoles, aéroclubs) quasi culturelle. Ce type d’initiative très forte est effectivement une forme de communautarisme nécessaire là où l’universalité des droits échoue manifestement depuis des années de façon réelle (aucun instructeur, aucun RH un tant soit peu formé n’écrira « je ne veux de ce pilote homo »). L’effet de contrainte sur la majorité est assez fort au début et les réactions sont souvent virulentes au départ. Puis dans un deuxième temps, le message finit par passer et cette discrimination « positive » devient moins nécessaire. C’est paradoxal mais avant l’indifférenciation, une phase de lutte pour la différence est nécessaire. En tant que pilote homo (non militant),ma vie privée (en couple depuis 10 ans) n’est pas vu comme un atout et on apprécie ma « discrétion » à ce sujet: c’est cela qui doit changer!

  • patex

    A quand la création création d’une compagnie aérienne réservée aux LGBT ? …

    • Gil Roy

      En attendant la création de la compagnie aérienne que vous réclamez de vos voeux, American Airlines a rebaptisé le mois de juin, le « PRIDE month » dans le but de célébrer l’égalité et la diversité. L’engagement de la compagnie va se traduire par différentes actions concrètes, notamment le sponsoring de « PRIDE Parades », des posts sur les réseaux sociaux et de nouvelles contributions à des organisations lesbiennes, gays, bisexuelles et transgenres (LGBT) dans les communautés où vivent les employés d’American.

      American affirme avoir été la première compagnie aérienne majeure à instaurer des pratiques de non-discrimination sur le lieu de travail concernant les orientations sexuelles et l’identité de genre. De même, elle a été la première à instaurer un groupe de travail LGBT baptisé « Pride » au sein de la compagnie.

      Cette année, American Airlines va donc porter « fièrement les couleurs de la diversité » à travers toute une série d’initiatives :
      – Mise en avant chaque mardi d’employés LGBT sur les réseaux sociaux pour illustrer leur engagement auprès des clients
      – Sponsoring de 7 événements « PRIDE Parades » à travers les Etats-Unis
      – Participation à une journée de formation à New York pour informer les jeunes adultes des communautés LGBT des opportunités de carrière chez American
      – Sessions de formation organisées par le groupe de travail « Pride » pour les employés
      – Programmation à bord du documentaire « Forbidden: Undocumented and Queer in Rural America », sur la vie de Moises Serrano, activiste en matière d’égalité des droits LGBT

      L’an dernier, American rappelle qu’elle « a apporté des contributions significatives à plusieurs organisations LGBT organisations dont la « Astraea Lesbian Foundation » à Dallas/Fort Worth, le « Los Angeles LGBT Center », le « Ali Forney Center » à New York City, le « Center on Halsted » à Chicago et le « GLBT Community Center » en Floride ».

      En 2016, la compagnie a rejoint les premiers sponsors de la « National Gay Pilots Association » (NGPA) ; une association qui regroupe pilotes et fanatiques de l’aviation autour de la promotion de la diversité et de l’inclusion dans l’industrie du transport aérien. Lors de la convention de cette année, American a fait don d’une bourse de 5.000 $ et de deux qualifications sur B737 à de jeunes pilotes.

      • patex

        Merci pour votre réponse détaillée. Après tout, les entreprises doivent garantir l’égalité des chances aux personnes, ce quelles que soients leurs orientations ou convictions;
        Cependant, la « communauté LGBT » souffre-t-elle de stigmatisation ou de moins d’égalité des chances dans l’aérien ? Quelles sont les motivations de ces associations qui se multiplient, qui nous mettent du gay à toutes les sauces ? Je me fiche royalement des orientations sexuelles de mes collègues, du captain, du copi ou du personnel de cabine quand je prends l’avion ou quand je suis au travail. Je pense que cela appartient à la sphère privée, point. Je crains que l’activisme d’un certain nombre de LGBT ne risque d’aller à l’encontre de leurs intérêts. Les FEMEN par exemple sont une officine extrémiste dont les actions sont vulgaires et jettent le discrédit sur les questions féministes.
        Vous avez déjà vu une association des pilotes musulmans, des hôtesses juives, des agents de pistes séropositifs, des contrôleurs communistes et des mécaniciens végétariens ?

  • Numa grange

    Aucun intérêt!

  • Stormy

    Comme je suis à la recherche d’argent à droite et à gauche pour financer ma formation, je vais essayer de voir avec cette association, mais … y-a-t-il un test à passer ?
    Y-a-t-il deux épreuves pour la catégorie bisexuel ? auquel cas je veux bien souffrir pour la première, je me rattraperai à la deuxième au cours de laquelle je suis sûr d’impressionner le jury.

  • Philippe

    Comment on fait pour avoir des subventions pour sa formation ? Il suffit de dire qu’on est gay ou faudra aussi le prouver ? C’st n’importe quoi.

  • FP83

    Les femmes, on voit que ce sont des femmes. Or, jusqu’à preuve du contraire, on ne devine pas à la tête des gens leurs orientations sexuelles, à moins de tomber dans de mauvaises carricatures. J’ai un peu de mal à comprendre la logique de cette association. On récompense donc des gens en leur finançant une formation, uniquement parce qu’ils ont des moeurs sexuelles qui sortent du cadre « traditionnel », sans qu’il y ait une quelconque preuve de l’éventuelle discrimination dont ils pourraient faire l’objet à l’embauche. Les pratiques discriminatoires émanent donc ici des gens qui prétendent les combattre. Drôle de raisonnement!

  • De l'air!

    Du politiquement correct, ou de la dictature des minorités…

  • montgomery

    N’importe quoi !

  • Alex MOUTET

    Franchement, soit je suis particulièrement vieux jeu ou très obtus, mais j’ai beau me creuser la tête, je ne comprends pas l’intérêt d’une telle association !
    Les associations de pilotes sont depuis longtemps mixte et autant que je sache, mixte ne veut pas dire se limiter a deux genres !
    C’est quoi les prochaines associations ? Celle des pilotes musulmans, militants pour ne pas voler les jours de ramadan et à l’heure des prières ?

    • Gil Roy

      Dans cette logique, que pensez-vous la l’association française des femmes pilotes ?

      • Alex MOUTET

        La même chose que pour l’association des pilotes gauchers ……..
        C’est l’unité qui fait la force pas la ségrégation et le sectarisme !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.