Accueil » « La question du sphinx » ou la passion de voler !

« La question du sphinx » ou la passion de voler !

"La question du sphinx" de Michel Mouton, ou une magnifique leçon d’humilité adressée aux pilotes. © Gil Roy / Aerobuzz.fr

Passé par l’armée de l’air, aujourd’hui pilote de ligne, Michel Mouton s’est fait connaître en signant une série d’essais ambitieuse sur le commandant de bord. Avec « La question du sphinx », une nouvelle facette de cette personnalité se découvre, celle de romancier. Il offre ici une ode aux jeunes pilotes. A tous les pilotes même !

« La question du sphinx » de Michel Mouton est un grand, un très grand livre. L’auteur, qui connaît bien l’Aviation pour avoir été successivement contrôleur aérien, puis pilote militaire puis commandant de bord, livre à travers l’histoire classique d’un jeune adolescent pris par la passion du pilotage, un hymne incroyable à l’Aviation.

L’aéro-club de l’intérieur

Certains n’y verront dans ce récit, qu’une histoire finalement simple : le héros dont on ne connaît rien, entre par la petite porte dans un aéroclub et le lecteur...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

Un commentaire

array(1) { [0]=> int(31) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • Bravo pour votre commentaire qui rejoint tout à fait mon appréciation sur le livre de Monsieur Michel Mouton. Oui, c’est bien un livre exceptionnel qui ne se complet pas dans le « moi, je » auquel tant de « pilotes-écrivains » succombent péniblement.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(1) { [0]=> int(31) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(31) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.