Accueil » Les as de l’aviation française 1914-1918

Les as de l’aviation française 1914-1918

Pour cette œuvre véritablement titanesque, Claude Thollon-Pommerol s’est adjoint deux compères Philippe Guillermin et David Méchin, pour passer en revue la totalité des pilotes français (ici René Dorme) qui remportèrent au minimum 5 victoires aériennes durant le conflit. © Coll. Jean Molveau

Il y a de ces chercheurs qui vont au-delà de la « simple » démarche de s’adresser aux lecteurs de leurs ouvrages, choisissant à travers eux de s’orienter vers la postérité, de laisser aux historiens du futur une base de départ solide, un socle pour leurs futurs travaux. Cet ouvrage ô combien impressionnant, consacré aux as de l’aviation française 1914-1918, constitue l’archétype de cette approche.

L’universitaire Claude Thollon-Pommerol s’est lancé voici des années, à l’orée du centenaire, dans une étude approfondie de l’aviation tricolore de la Grande Guerre, notamment sur le plan des opérations aériennes, mais pas que. Son site Internet, www.asoublies14-18.fr, constitue une ressource extrêmement riche sur ce domaine, ressource qu’il a complété au fil du temps par une publication papier à parution occasionnelle (désormais deux par an), les Cahiers des as oubliés 14-18, dont le n° 25 nous occupe aujourd’hui. Et sans aucun...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(2) { [0]=> int(31) [1]=> int(1270) } array(0) { }

array(2) { [0]=> int(31) [1]=> int(1270) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.