Accueil » Moteurs de rêve : de l’automobile à l’avion

Moteurs de rêve : de l’automobile à l’avion

L'exposition, construite autour de 8 panneaux didactiques propose un regard croisé sur les évolutions de l'automobile et de l'aviation de 1898 à nos jours à travers l'histoire des institutions, des pilotes et des machines. © Ph. Chetail - Aerobuzz.fr

L’Aéro-Club de France et l’Automobile club de France présentent l'exposition « Moteurs de Rêve 1898-2018 » qui s’attache à dévoiler l’origine de la propulsion et la naissance de la plus ancienne institution aéronautique.

Présentée par l’Automobile Club de France et l’Aéro-Club de France, en partenariat avec le Musée de l’Air et de l’Espace, le lieu choisi pour cette exposition n’est pas le fruit du hasard. Hôte de l’Aéro-Club de France dès sa création en 1898, « l’Auto »  ou le bien nommé cercle automobile de la place de la Concorde, compte parmi ses membres quelques illustres pionniers de l’Industrie aéronautique naissante et quelques pilotes d’aéronefs…

Parmi eux Blériot, Santos-Dumont, Deutsch de la Meurthe, ou encore Farman...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

2 commentaires

array(1) { [0]=> int(31) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • Y a t il un 3 cylindres Anzani ? mon grand oncle , passionné de moteurs ( sur moto et automobiles ) et de tir (champion du monde au pistolet début 1900) a participé à la mise au point de ce moteur , mais sans contrat et pas plus de 2 ans, vu son caractère « indomptable  » (une douzaine de duels jusqu’à sa mort en 54 ! ) . Il a ensuite inventé le frein de bouche pour armes de tir , et employé ses talents dans l’aviation de la W War1 , avant de vivre – largement – de ses brevets entre les deux guerres …mais pas sans lutte …contre la contre façon , où son second métier (le premier étant « ouvrier chaudronnier « ! qui lui avait permis de fabriquer lui même ses protos ) ,docteur en droit , lui a permis des coups fumants . Une photo de lui avait paru dans ICARE …
    On n’en fait plus des comme ça , non ?

    Répondre
  • lamentable, une expo de bibliothèque communale on se demande ou vont les fonds alloués a de si grandes institutions …j’ai honte

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(1) { [0]=> int(31) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(31) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.