Accueil » Culture Aéro – brèves » Une bière brassée pour être dégustée au niveau FL350

int(1)

Une bière brassée pour être dégustée au niveau FL350

C'est une première. Cathay Pacific a fait brasser, à Hong Kong, une bière susceptible de libérer ses arômes à 35.000 ft : une histoire de pression cabine et de papilles gustatives. Elle porte le nom du premier avion de la compagnie, le Douglas DC "Betsy".

Cathay Pacific lance « Betsy Beer », une bière artisanale en bouteille spécialement conçue pour être appréciée à près de 11.000 m d’altitude. © Cathay Pacific

Il est de notoriété publique que la pression de la cabine et l’altitude affectent les papilles gustatives des passagers. En alliant méthodes de brassage traditionnelles à la science, Cathay Pacific prétend avoir réussi, avec Hong Kong Beer Co, à créer une bière aromatique à base d’ingrédients de Hong-Kong et du Royaume-UniOn peut lire dans le communiqué de presse : « Le fruit « Longane » ou« Œil de Dragon » donne une caractéristique unique à la boisson. Connu pour ses propriétés aromatiques, il donne rondeur et richesse à la texture en apportant un caractère distinctif à la bière. Cette saveur est encore renforcée par l’incorporation de miel issu des Nouveaux Territoires dans le processus de brassage, donnant ainsi des notes florales agréables. Aussi, l’utilisation de Fuggle, un houblon de grande qualité utilisé dans les bières artisanales traditionnelles britanniques, procure une saveur agréablement terreuse et corsée. ».« Elle a élaboré une recette avec un subtil dosage de gazéification pour que la bière puisse être dégustée aussi bien au sol que dans les airs. »

Besty, un nom d’avion…
… donné à une bière. © Cathay Pacific

Cette bière spéciale est baptisée «Betsy» d’après le nom du premier avion de Cathay Pacific, un Douglas DC-3 qui a transporté des passagers dans la région de Hong Kong dans les années 1940 et 1950. « Betsy Beer » sera d’abord proposée aux passagers des Première Classe et Classe Affaires sur les vols entre Hong Kong et le Royaume-Uni (Heathrow, Gatwick et Manchester), du 1er mars au 30 avril 2017.

Le premier DC3 de la compagnie Cathay Pacific est conservé au musée des sciences de Hong Kong. © DR

Au-delà de son caractère anecdotique, cette information renvoie évidemment aux efforts que font les compagnies pour soigner les plateaux repas offerts aux passagers dits à haute contribution. Elles ont compris qu’il ne suffisait pas d’aller rechercher la caution de chefs étoilés. Il fallait aussi travailler spécifiquement les dosages afin de respecter les équilibres aromatiques.

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protection anti-spam *

Sur Facebook

Sur Twitter