Accueil » Une « Demoiselle » de Santos-Dumont en construction

Une « Demoiselle » de Santos-Dumont en construction

Rolad Garros aux commandes de la Demoiselle © Musée de l'Air et de l'Espace.

Le Club Aéro des Garrigues réalise une réplique « à l’identique » de la « Demoiselle n° 21 » d’Alberto Santos-Dumont. Son objectif est de la présenter en vol en meetings.

Le Club Aéro des Garrigues souhaite finaliser la réplique de sa « Demoiselle n°21 », 110 ans après son premier vol. Les ambitieux constructeurs rappellent que la « Demoiselle n° 21 » est l’ancêtre des ultra légers, ce qui donne du crédit à la faisabilité technique du projet.

Les plans ont été modélisés en 3D. Cette association de sept membres actifs a déjà investi 26.000 € dans l’achat de pièces en acier entrant dans l’assemblage des ailes et du fuselage, et dans...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

7 commentaires

array(2) { [0]=> int(29) [1]=> int(31) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • par Gilbert GRAVERON

    Bonjour à tous,
    Je fais de la généalogie familiale pour mes deux petits- enfants.
    Ainsi un Aïeul: DEMOUVEAUX Louis, Joseph né le 12/12/1885 à VENDÔME 41 Loir et Cher
    parti en Algérie avec sa mère , a fait ses études de Droit à ALGER. Il est devenu
    Commissaire Central à ALGER, décès en Août 1953 à FORT DE L’EAU.
    Il a participé à la création de la DEMOISELLE N°21 de Alberto SANTOS-DUMONT.
    Très peu de personnes le savent !… Je pense qu’il faut lire les journaux de l’époque.
    Il a eu un fils DEMOUVEAUX Louis jean né à Sétif ( Algérie ) le 30/11/1914.
    De 1934/1937 pilote Militaire avion et hydravion. Mobilisé le 24/08/1939 Aéronaval.
    Escadrille de bombardement en piqué à Boulogne sur mer, puis R.A.F., Squadron 344
    en Irlande, Escadrille 2 FB à DAKAR. Accomplissement des vols d’études effectués sur
    Laté 631. Chef Pilote à la Société FRANCO-HYDRO. Décès le 10/09/1955 avec son
    équipage lors d’un accident avec son Laté 631 en Afrique. Il totalisait 10.000 heures
    de vol. ( 62 missions de guerre, Légion d’Honneur, Croix de Guerre avec étoile
    vermeil, Croix du Combattant, Médaille de l’Aéronautique ).
    Voilà quelques informations sur la DEMOISELLE 21.
    Demouveaux Louis Joseph a encore 2 filles très âgées à MARSEILLE.
    Bien cordialement.
    GRAVERON Gilbert
    13180 GIGNAC LA NERTHE

    Répondre
    • Bonsoir
      Ma grand me répétait souvent que quelqu’un de sa famille du côté de sa mère était le commissaire d’Alger, que son cousin était pilote d’hydravion et avait un accident d’avion. (Il semble qu’elle me disait qu’il tenait aussi le grand café d’Alger)
      C’etait louis DEMOUVEAUX.
      Son nom de famille était Lagarde et Lacroix
      Pouvez vous me donner des informations familiale sur les Demouveaux.

      Je vous remercie bonne soirée

      Répondre
  • Attention à un moteur trop puissant sur une cellule d époque , les ailes peuvent s’ arracher , vu à Bagatelle …! Ah les restaurations difficiles !

    Répondre
  • Nos amis du Club Aéro des Garrigues de Saint Hippolyte du Fort dans le Gard ont déjà construit une réplique d’un Blériot XI avec une réplique hongroise du moteur Anzani, réplique qu’ils espèrent faire voler un jour. La Demoiselle est construite en essayant de respecter au plus près ce qui avait été fait à l’époque.
    Ce sont des passionnés et tous mes encouragements les accompagnent et je vais suivre la construction lors de mes séjours dans cette belle région de France.

    Répondre
  • bonsoir a tous oui beau projet que je vais aider a ma manière étant l’ancien président de « Mémoire de l’air » j’ai des choses qui vont aider a cette réalisation car nous avions le projet d’une demoiselle et surtout du Voisin piloté par Farman…je pense que cette association d’amateurs garde vivant le souffle novateur des début de l’aviation période ou il n’y avait rien et ou il fallait tout inventer …et ce fut fait !merci a vous tous

    Répondre
  • L’aile a en effet un profil très fin, très creux, à bord d’attaque pointu… On sait maintenant que ce n’est pas très efficace… Voire pas bon du tout… 😉
    Pour la réplique de l’époque du film, et d’autre à la Ferté-Alais pour « les faucheurs de marguerites », « le temps des as », etc… les délais donné par la production de ces événement pour construire de nombreuses répliques ne permettaient pas de faire des répliques exactes aux sens historique et technique du terme. Ce n’était pas le cahier des charges. Ils fallait des machines très ressemblantes vue de la caméra (et par des néophytes à la télé), volables (!) et surtout fiables car il fallait que ça marche le jour du tournage.
    D’où, sur la plupart, des moteurs « modernes » (conti, lyco) voire des cellules genres Stampe ou Tiger Moth modifiées cosmétiquement en chasseur SE5-A anglais ou Albatros allemand…

    Répondre
  • Si je me souviens bien, pour le tournage du film « Les fous volants dans leur drôles de machines », une réplique de la « Demoiselle », « pilotée » par Jean-Pierre Cassel, avait été construite en tubes d’acier. Malgré le poids plume du véritable pilote, ils avaient du motoriser l’engin par un moteur Continental (je crois) plus puissant que le moteur de l’original.
    Comme beaucoup d’avions des débuts de l’aviation celui-ci souffrait d’avoir une aile simple surface qui les rende très délicats à piloter. J’ai connu un des pilotes du Blériot XI de La Ferté Alais.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(2) { [0]=> int(29) [1]=> int(31) } array(0) { }

array(2) { [0]=> int(29) [1]=> int(31) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.