Accueil » Défense – brèves » Audacieuse cloche en patrouille serrée pour 2 Su-30 SM.

Audacieuse cloche en patrouille serrée pour 2 Su-30 SM.

Fin de cloche, bascule vers l'avant. Une affaire de famille pour les Averyanov. © François Brévot.

Deux Sukhoi Su-30 SM ont défrayé la chronique au salon MAKS 2019 de Moscou en effectuant une manœuvre inédite dans l'histoire des démonstrations en vol d'avions de combat : une cloche à 10 à 15 mètres seulement l'un de l'autre.

Aux yeux d’un reporter spécialisé en affaires russes, habitué des shows de Zhukovsky, ou de Kubinka, le numéro donné par 2 chasseurs bombardiers Su-30 SM empruntés sur les effectifs de la Marine, était une surprise de taille. Ces deux jets à poussée vectorielle étaient pilotés par les pilotes d’essais d’UAC Sukhoi, Vyacheslav Averyanov et son fils. En places arrières, les deux pilotes militaires de la Marine, en cours de formation sur ce duo insolite appelé à constituer une future équipe...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

9 commentaires

array(1) { [0]=> int(34) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • Une cloche, inhabituel.. On m’avait appris à bien bloquer le manche parce que ça peut casser les charnières de la profondeur, mais à part ça, pas très sauvage comme manoeuvre! Je pense que les charières des Cukhoi’s doivent pouvoir encaisser pire. C’est comme un Hercules qui fait une Boucle, on n’a pas l’habitude… Et ils sont à 10 mètres l’un de l’autre? bon… Toutes les patrouilles volent comme ça en meeting depuis toujours. Autre chose?

    Répondre
  • Les Russes ont tout compris : ils font du SHOW !
    Ils montrent les muscles, ils montrent de la mécanique hurlante, c’est les jeux du cirques, les dompteurs des lions !!!
    Et le public adore ça, tremble, en redemande ! On attend tous que ça merdoie sans l’espérer, on tremble pour eux, on sait qu’ils en bavent et qu’ils prennent des risques !
    (et eux font tout ce qu’ils peuvent pour que ça paraissent risqué mais que en fait, c’est pas vraiment vrai… Demandez à un pilote de démo ses trucs et astuces pour qu’une manœuvre simple bien placée paraisse ardue !)
    A coté de ça, au Bourget, les patrouilles sont interdites sauf la PAF (mais on sent bien que ça emmerde les organisateurs) et on s’ennuie ferme lors des démos en vol au point que ce sont les avions de collection qui font le spectacle et l’intérêt très modéré des démo que l’on ne peut pas voir derrière les chalets… Nul !
    D’ailleurs les exposants le savent et ne font pour la plupart pas les démonstrations publiques du week-end ! Les avions disparaissent du parc avion, rentrent chez eux le jeudi soir, ou au mieux restent statiques ! Seule l’armée de l’air se sent obligée et forcée de faire une démo de Rafale, de PAF rabougrie, et d’A400M les bons jours…

    Répondre
  • Bof … c’est un meeting, les avions montrent ce qu’ils sont capables de faire.
    Sinon, à quoi ça servirait ?…
    Belles images, bel avion : quelle gueule !

    Répondre
  • Répondre
  • Un lien vers une video serait il disponible?

    Répondre
    • Bref, pour voir du beau spectacle, petit voyage en Russie ??☺️

      Répondre
      • par François Brevot

        Pas simplement du spectacle, car vous en avez ailleurs en Europe, mais de la grande culture aéronautique et spatiale. Les russes assument ce qu’ils sont, jusqu’au bout : ils ne font pas les choses à moitié, en allant s’en excuser .

        Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

array(1) { [0]=> int(34) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(34) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.