Accueil » Garmin passe le mur du son

100

Profitez de tout Aerobuzz à vie pour 400€ seulement

J'en profite

Garmin passe le mur du son

Garmin embarque sur les F-5 de Tactical Air Support. Devenu la référence en aviation générale en matière d'avionique intégrée, l’équipementier américain poursuit sa progression et s’intéresse à présent à la modernisation des avions de combat

25.04.2019

La planche de bord du F-5 était étroite mais bien conçue et ergonomique. Le remplacement des instruments électromécaniques par des écrans ajoute encore sa lisibilité. © Garmin

Garmin annonce que sa suite avionique G3000 a volé pour la première fois à bord d’un F-5 modifié par Tactical Air Support, société spécialisée dans la fourniture d’heures de vol pour l’entrainement des forces armées américaines. Les F-5 de Tactical Air Support (la société en possède 26), utilisés pour les missions de plastron disposeront à présent d’une planche de bord totalement refondue avec la mise en place de trois écrans tactiles : un  grand écran pour le pilotage, la navigation, le suivi de la situation tactique, l’affichage de vidéos, et deux écrans plus petits  pour la gestion et la surveillance des systèmes embarqués. Les instruments traditionnels ont totalement disparu de la planche de bord. La suite Garmin 3000 est par ailleurs compatible avec l’emploi de jumelles de vision nocturne.

Au-delà des F-5 « privés » possédés par Tactical Air Support, plusieurs dizaines d’appareils encore en service au sein des forces aériennes pourraient bénéficier de cette modernisation. © Garmin

Pour Garmin, cette intégration correspond à un développement logique : après l’aviation légère et les hélicoptères, l’équipementier s’est intéressé à l’aviation d’affaires et commerciale (on  retrouve notamment la suite G3000 sur le TBM940, le Cirrus Vision Jet ou encore le Phenom 300 et Cessna Citation M2) et donc maintenant à l’aviation militaire. Le marché du retrofit des avions de combat n’est d’ailleurs par négligeable : il reste encore plusieurs dizaines de F-5 en service aux Etats-Unis et dans le reste du monde et des avions comme les Mirage F1 rachetés en 2017 par ATAC feraient des candidats idéaux pour une modernisation…

 

A propos de Frédéric Lert

chez Aerobuzz.fr
Journaliste et photographe, Frédéric Lert est spécialisé dans les questions aéronautiques et de défense. Il a signé une vingtaine de livres sous son nom ou en collaboration. Il a rejoint Aerobuzz en juin 2011. Au sein de la rédaction, Frédéric Lert est le spécialiste Défense et voilures tournantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.