Accueil » L’avion d’entrainement Hürkus-B de TAI effectue son premier vol

L’avion d’entrainement Hürkus-B de TAI effectue son premier vol

Turkish Aerospace Industries (TAI) a annoncé le premier vol de son turbopropulseur monomoteur Hürkus-B. L'appareil est dérivé de l'avion d'entraînement civil Hürkus-A. Le premier exemplaire devrait être livré en juin 2018 à l'armée de l'air turque.

1.02.2018

La décision du programme Hurkus a été signée entre le ministre Turc de la défense avec TAI en 2006. Le premier appareil devrait être livré à l'été 2018 à l'armée de l'air turque © TAI

L’avionneur turque TAI a annoncé le 30 janvier 2018 que son avion militaire d’entraînement, Hürkus-B, a accompli son vol inaugural. Les détails du premier vol n’ont pas été communiqués.
Propulsé par une turbine à hélice PT6A-68T d’une puissance au décollage de 1.700 chevaux (1.177 kW), cet avion militaire est dérivé de l’avion d’entraînement civil Hürkus-A.

L’Hürkus-B possède un siège éjectable militaire Martin Baker et un cockpit comparable à celui d’un jet, d’après TAI. L’avion est notamment équipé, pour le pilote avant, d’un affichage tête haute (HUD), développé par BAE Systems, et d’un ordinateur de mission.

Temel Kotil, président de Turkish Aerospace Industries, a déclaré que l’avion était adapté aux besoins des forces armées turques. Il a précisé que « l’Hürkus-B est 100 kg plus léger, plus rapide, plus moderne et plus puissant que l’Hurkus-A. C’est un avion plus stable et mieux équipé. « 

Les forces turques ont commandé 15 avions et ont signé une option pour 40 autres. Le prototype effectuera 90 heures d’essais en vol et sera remis à l’armée de l’air turque pour d’autres tests d’ici le milieu de l’année 2018.

Lors du lancement du programme en 2007, TAI estimait pouvoir livrer le premier avion civil en 2009. Toutefois, le premier vol du Hürkus-A n’a eu lieu qu’en août 2013. En 2016, le modèle civil a reçu l’agrément CS-23 de l’EASA.

Volker K. Thomalla

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.