Accueil » Le Portugal commande 5 Embraer KC-390

Le Portugal commande 5 Embraer KC-390

Le Portugal a officiellement signé le contrat portant sur la livraison de 5 Embraer KC-390. C'est la première percée, attendue, à l'export du nouvel avion de transport militaire  brésilien.

26.08.2019

Le prototype du KC-390 présenté au Bourget 2017. @F. Marsaly/Aerobuzz.fr

Ces appareils vont remplacer les 4 C-130H et H-30, en service depuis 1977, entre 2023 et 2027. Le contrat, d'un total de plus de 800 millions d'Euros, porte également sur la fourniture d'un simulateur de vol et différents contrats de maintenance et de soutien de la flotte. Le Portugal, après avoir envisagé un temps l'A400M,  est ensuite devenu très tôt un partenaire pour le développement de ce nouvel appareil ; ce choix n'en est que plus logique. Jackson Schneider, Président et...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Retrouvez nous en podcast et vidéo

A propos de Frédéric Marsaly

chez Aerobuzz.fr
Frédéric Marsaly, passionné par l'aviation et son histoire, a collaboré à de nombreux média, presse écrite, en ligne et même télévision. Il a également publié une douzaine d'ouvrages portant autant sur l'aviation militaire que civile. Frédéric Marsaly est aussi le cofondateur et le rédacteur en chef-adjoint du site L'Aérobibliothèque.
array(1) { [0]=> int(34) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

array(1) { [0]=> int(34) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(34) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.