Accueil » L’Egypte s’offre des Su-35

L’Egypte s’offre des Su-35

Le Su-35, rejoindra-t-il les Rafale, MiG-29 M2, et autres F-16 C/D, dans les rangs de l’armée égyptienne ?

20.03.2019

Le Su-35 est propulsé par deux réacteurs NPO Saturn AI-117S (AL-41 F1A) délivrant 25,3 tonnes de poussée. Ses tuyères orientables lui permettent de prendre n’importe quel cap, en évoluant à 70 km/h. © UAC

D’après le journal russe Kommersant, la Russie aurait signé avec l’Egypte un accord portant sur des Sukhoi Su-35 Flanker D. On le savait déjà, une livraison de 46 MiG-29 M2 – chasseurs dotés d’une partie du système du MiG-35 – par la Russie à l’Egypte, est en cours, alors que l’achat de 12 Rafales supplémentaires aurait été évoqué en janvier 2019.

Le MiG-35 fait son entrée dans l’armée russe.

Le président égyptien Al Sissi est soucieux de diversifier ses approvisionnements, ses alliances, et en même temps, de pénaliser les USA qui avaient pris le parti de l’ancien Président Morsi, et des frères musulmans. Kommersant évoque plusieurs douzaines de Su-35, mais le contrat pourrait porter, dans un premier temps, sur une douzaine d’avions, pour un montant de 2 Mds de $. Pour les financer, il y a fort à parier, que l’Egypte fera à nouveau appel à l’Arabie Saoudite. F.B.

 

 

2 commentaires

  • Stormy
    Stormy

    Vu que les US ont bloqué le dernier paquet de Rafale (les 12 que vous évoquez) on ne peut pas en vouloir aux Egyptiens d’aller chercher ailleurs…..

    • Meunier

      Il faut que l Europe serve à quelque chose entre autre à ne plus être le docile toutou des us qui s octroie des prérogatives inacceptables
      Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.