Accueil » L’US Air Force étudie la dissémination des virus à bord de ses avions.

L’US Air Force étudie la dissémination des virus à bord de ses avions.

Comment se diffuse un virus à bord d’un avion ? L’US Air Force a conduit une expérimentation pour répondre à la question.

15.04.2020

Des malades du Covid-19 rapatriés d'Afghanistan vers l'Allemagne en C-17. © US Air Force

L’armée de l’air américaine souhaite se préparer à un emploi massif de ses avions dans le cadre d’évacuations médicales de patients atteints par le Covid-19. Elle a donc cherché à comprendre comment le virus pouvait éventuellement se répandre dans la cabine d’un avion via les systèmes de ventilation. Différents types d’appareils, KC-135, KC-10, C-17, C-130J…, ont été testés avec des aérosols porteurs de particules de la taille du virus, et dotés de marqueurs facilement repérables.

Arrivée en Allemagne la semaine dernière d’un C-17 rapatriant des malades d’Afghanistan. Il s’agissait du premier emploi opérationnel par un C-17 des capsules étanches, alias « Transport Isolation System » pour l’évacuation de patients contaminés. © US Air Force

L’USAF a par ailleurs annoncé la semaine dernière avoir transporté pour la première fois dans des capsules étanches trois patients infectés par le virus. Le vol, entre l’Afghanistan et l’hôpital militaire de Landstuhl (Allemagne), a été réalisé par un C-17. F. L.

Le transport aérien militaire européen en première ligne sur le Covid-19

Retrouvez nous en podcast et vidéo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.