Accueil » Quel nom pour le successeur du porte-avions Charles de Gaulle ? 

Quel nom pour le successeur du porte-avions Charles de Gaulle ? 

Le choix d’un nom pour un navire, toujours lourd en arrières-pensées, est un exercice délicat. Aerobuzz.fr vous propose de participer à l’effort collectif pour trouver le nom de baptême du futur porte-avions nucléaire français.

10.12.2020

Le Valéry Giscard d’Estaing ou le Johnny Halliday ? A vous de décider ! © Naval Group

Charles de Gaulle ayant été le premier président de la 5ème République, on pourrait penser que le remplaçant de l’actuel porte-avions pourrait porter le nom du successeur du Général à l’Elysée. Mais Alain Poher, Georges Pompidou sont-ils suffisamment glamour ? Valery Giscard d’Estaing ? François Mitterrand ? Jacques Chirac ? Faudrait-il piocher dans l’histoire plus lointaine, moins sujette à polémique avec des noms comme Surcouf, Jeanne d’Arc, ou Richelieu ? Le Sénat aurait-il trouvé LA solution avec l’idée, avancée dans un...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Retrouvez nous en podcast et vidéo

210 commentaires

  • JEAN-LUC SOULLIER

    Je note que le nom « Napoleon 1er » prend l’avantage. C’est une belle occasion de se souvenir qui il était. A l’origine un paoliste (une sorte d’indépendantiste corse si vous voulez). Et qu’aurait il dit au sujet de ses futurs sujets justement? (Nous) Je cite « Les français je leur ferai le plus grand tort » (Bon c’est apocryphe hein faut bien s’en souvenir quand on dégaine ce genre de citation).
    Eh ben il a tenu parole!

  • Catherine Bouroullec
    Catherine Bouroullec

    L’idée est originale, et les réponses souvent très drôles. MAIS je déplore que le nombre de propositions pour des noms féminins soit aussi faible…..
    A vrai dire, je reconnais que les grandes figures féminines historiques, scientifiques, politiques, etc… et même militaires, surtout dans l’aéronavale, sont plus rares. Le choix est limité, mais il existe pourtant.
    En même temps, il ne me semble pas tout-à-fait indispensable d’associer le nom d’une femme à des opérations potentiellement porteuses de mort et de destruction, même si c’est « pour la bonne cause ».
    Donc, à cause de tout cela, je propose: LE « République Française » avec un article au masculin, pour bien différencier LE bateau de LA nation.

  • Philippe L

    Plusieurs types de noms pourraient être retenus.
    1) Une personnalité marquante de notre histoire:
    – Jeanne d’Arc
    – Colbert
    – Richelieu
    – Foch
    – Clemenceau
    2) Un nom illustrant ce dont le PAN serait capable:
    – La Foudre
    – Le Tonnerre
    3) Un concept (Bof)
    – La République
    – La Laïcité

    4) Un lieu géographique :
    – Le France
    – La Bretagne
    – L’Aquitaine

    Un exercice pas facile qui prêtera, à n’en pas douter, à nombreuses polémiques et critiques…

  • Gauthier

    L’amiral Akbar !

  • lavidurev

    Le Eric Tabarly

  • BERCHE

    je propose le « Colonel BERTRAME » – son sacrifice à lui seul justifie sa place dans la liste à proposer aux décideurs (qui seront-ils ?)

    • Garcia

      Vous pourriez peut-être commencer par écrire son nom correctement…..

      • Jean Baptiste Berger

        …..comme vous pour « CHARLIE ».
        Tout le monde a compris de qui Berche voulait parler, et je trouve sa proposition pertinente, notre défense ayant surtout, pour l’heure, à traiter nos ennemis responsables de cette famille de crimes.
        En plus d’être victime, le Colonel Beltrame est le premier résistant à cette barbarie..

  • kerlo4
    kerlo4

    Le « Sadi Carnot », 1er pdt de la rep française, et qui a inauguré, à partir de 1879 les débuts de l’aventure démocratique en France.

    Ou bien (humour), pour faire écho au « Johnny halliday » du titre, le « Saluts Les Copains! », belle synthèse entre efficacité opérationnelle (supposée) et efficacité communicationnelle.
    Pour des arrivées en rade étrangère pleine de peps…
    Et quel navire aura jamais un point d’exclamation dans son nom?!

  • Feuillette

    Il y a bien eu LE BEARN alors pourquoi pas LE BRETAGNE ?
    Le BREST… où il sera construit et lancé.
    Le TOULON… son port d’attache.

  • Marie-France GOURIOU

    Maï Breizh –
    Pour la mémoire des marins y ayant péri en 1940 , « le Mers el-Kébir ».

  • * JEANNE D’ARC, simple bergère et héroïne lorraine pour m’ opposer à la vantardise britannique avec leur reine et navire « QUEEN ELISABETH 2 »,
    * ou encore LUTECE pour marquer les origines très anciennes de PARIS, la capitale française
    *ou enfin ILE DE FRANCE pour mettre à l’honneur la région la plus peuplée et la plus développée de France, idée adoptée pour attribuer les noms des frégates FREMM multi-missions.

  • Benoît Cantiani

    Amiral D’Argenlieu un des proches de CDG me semble tout indiqué

  • p38g

    Désolé de casser la baraque, mais on ferait mieux de garder notre pognon à construire des hôpitaux équipés de lits de réanimations. Voire des navires hôpitaux …
    Avec un peu plus d’hôpitaux et de personnels soignants, il y aurait moins de confinement, et on volerait tous au delà des 20 km du domicile …
    Signé : le vilain petit canard 🙂

    • Pilotaillon, recrue deuxième classe

      En effet le raisonnement ne casse pas 3 pattes à un canard !
      Avez-vous un instant imaginé que les « très bien intentionnés » voisins pourraient venir nous taquiner, au motif que nous ne sommes pas assez si (pieux) ou là (le mauvais exemple de civilisation qui taille en brèche leur modèle de vie con-sacrée) nous pourrons leur dire qu’ils peuvent abondamment tirer car nous avons des hôpitaux qui attendent les blessés…
      D’ailleurs ils y viennent déjà, d’une autre manière.
      Je ne dirais pas « vilain » mais limité dans une vision d’oiseau qui pilote davantage avec son bec et qu’avec sa tête.

      • stanloc

        @pilotaillon ; relisez-vous plusieurs fois avant de poster car là votre propos c’est de la « bouillie pour les chats ».

      • Jean Baptiste Berger

        @Pilotaillon
        D’ordinaire je suis plutôt en phase avec vos complexes paraboles, mais là je vous trouve excessivement agressif envers notre « eider ».
        Je ne pense pas, comme lui, que l’augmentation des moyens de soins (manifestement insuffisants aujourd’hui) soit incompatible avec une politique de défense ambitieuse (nous défendre des maladies est primordial, nous armer pour ne pas subir les agressions de plus en plus consistantes de régimes totalitaires hégémoniques (religieux ou doctrinaires, ce qui revient au même) l’est tout autant.
        On voit aujourd’hui les limites d’une politique basée sur la suppression des frontières, on offre nos soins à tous ceux, dans le monde, qui les réclament quitte à laisser passer, du coup, tous les soldats infiltrés des régimes que je cite plus haut.
        Tout ça au double détriment, donc, des ressortissants Français (on utilise les hopitaux pour soigner des victimes de terrorisme et même certains de leurs auteurs, voir Nice…)
        La France ne peut espérer faire « rayonner » ses valeurs que si elle ne devient pas un simple immense camp de réfugiés où tous les miséreux du monde savent qu’ils peuvent entrer sans plus de formalité que ça, avec en plus la bénédiction des dirigeants pour se partager entre eux ce que les Français ont réussi à ėconomiser et à batir par leur travail. (Leur épargne comme leur système de protection sociale).
        Il nous faut donc « trier » ceux qui veulent s’y installer, ce qui est impossible si on laisse les voyous commerciaux de l’Europe de Shengen surveiller nos frontières.
        Mais P38g a raison, on n’a absolument pas, depuis huit mois, cherché à augmenter la capacité d’accueil hospitalière ni facilité la prise en charge par les médecins, ce qui aurait allégé l’hopital (un ministre s’est octroyé le droit d’interdire aux médecins la prescription de ce que leur compétence leur autorisait préalablement) et on a TOUT misé sur un éventuel vaccin en mettant tout le monde en prison en attendant sa sortie !
        Les autres pays ont fait pareil…et l’ēconomie modiale est à genoux, ce qui va favoriser les potentiels petits dictateurs….difficile de ne pas faire le lien !
        Et pour le nouveau porte avions : » LA FRANCE » un beau pied de nez à ceux qui l’émiettent

      • p38g

        Affirme chef ! Sans rancune ni rancœur.
        Coin Coin !

      • p38g

        @ Jean Batiste : merci pour votre réponse, c’est ce que j’attendais comme réaction construite en dépit de mon post provocateur.
        Loin de moi l’idée d’un anti-militarisme primaire, je sais bien que les budgets santé et défense sont séparés, et il faut bien un système de défense qui tienne la route, mais je suis un peu dubitatif sur l’utilité d’un 2ème porte-avions. Je crains que la France n’ai pas la monnaie de ses ambitions …
        Il existe d’autres moyens de se projeter sur des théâtres extérieurs (on utilise bien des aérodromes à l’étranger pour effectuer des frappes).
        Maintenant s’il sort d’un chantier naval un jour, alors pourquoi pas LE/LA FRANCE, après tout les États Unis ont baptisé 4 navires USS AMERICA.
        Il y a fort à parier que la Marine lui trouve le nom d’un illustre Amiral !
        Ha non pas encore (Philippe) De Gaulle 🙂

      • Pilotaillon, recrue deuxième classe

        Il s’agit d’un certain « état d’esprit » auquel je fais référence, qui s’ancre dans mélange des idées et des faits, ajoute de la complexité à la complexité intrinsèque de l’époque.
        Je m’interroge sur le lien entre notre futur PAN et l’univers des soignants ? En essayant d’être rigoureux et distant, chez P38G ce lien semble être le montant de la dépense, que je traduis comme une pointe de jalousie et surtout ce que j’appelle le grand mal français, la simplification.
        Comment en étant acteur d’un des systèmes les plus coûteux du monde (en proportion du PIB) on peut comparer un investissement lié à la défense (la dissuasion) et la dotation d’une organisation hypertrophiée (eu égard à son coût global) le système de santé national ?
        Même si c’est difficile (délicat de ne pas « choquer ») il faut une bonne dose de courage (ou un pseudo) pour décrire le modèle français qui fait rêver – ou angoisse c’est selon – les observateurs étrangers…
        Ainsi chacun prend du discours le petit extrait pour se sentir atteint, pour se plaindre, la spécialité locale.
        – » t’as vu eux (la marine) vont avoir un nouvel équipement, et nous alors ?… c’est absolument injuste et nous allons revendiquer ! »
        Je me répète : quel est le lien entre 2 sujets – 2 décisions de gouvernance – que tout oppose ?
        Les montants, la périodicité, les cycles d’évolution, la vie des matériels et surtout leur fonction ! Et c’est le seul petit raccord qui me semble percevoir : la politique extérieure que la France peut conduire et les faits de santé liés aux conflits.
        J’avoue user de la provocation, mais qu’en dire d’autre ?
        Comment décide-t-on de renouveler le CDG et le nombre de lits de réa ou le dimensionnement des équipes ? (digression : qui influence le numérus clausus ?)
        Comment le finance-t-on ? Comment l’un peut-il faire de l’ombre à l’autre ? Surtout si l’on pense qu’après l’éclairage issu de l’épidémie, tous les services de santé vont être davantage choyés, vu les conséquences judiciaires encourues pas les autorités en cas d’erreur !
        Et je veux bien souligner un second mal Franchouillard, attendre de l’autre ce qu’on ne sait pas garantir soi même.
        « Ce ministre a fait une erreur, il faut le virer et le faire payer ! ».
        Comme si l’échéance électorale ne suffisait pas et si nous avions envie de voir arriver des rentiers au pouvoir… Si le mandat n’est plus attractif, qui pourra candidater autrement que ceux ayant déjà couvert leurs besoins de carrière : des rentiers !
        S’interroger sans être offensant : qui fait l’avenir, parce qu’il a la vie devant lui ?
        Au fond c’est une des finalités ultimes de cette prise de position car en étant un peu manichéens :
        – soit nous acceptons la réalité de la République, à la fois élire des édiles en ayant eu soin de regarder sans simplifier ce qu’ils représentent et de s’engager à accepter ce qui va se passer le temps du mandat,
        – soit nous « tuons » le système au motif de son imperfection et verrons les conséquences de nouvelles imperfections.
        Dans ce second cas, nous aurons créé 2 problèmes concomitants : la création d’un autre système jeune avec des insuffisances inhérente à sa jeunesse et l’arrivée de débutants…
        Juste envie de conclure en paraphrasant St Hessel, en lisant intégralement son « indignez vous » qu’il conclut par « engagez-vous ».
        J’ajoute modestement : revenez avec l’expérience de cet engagement à petite échelle avant de juger hâtivement des petits défauts de « Notre » République !
        Nous pourrons redevenir raisonnables et nous prouver que nous contribuons tous à notre échelle à cet édifice, qu’il vaut mieux peser nos mots, nos postures avant de jeter le bébé et l’eau du bain.

      • Jean Baptiste Berger

        Mais comment faire, une fois les postulants élus (rentiers ou débutants inexpérimentės, je vous laisse juge de ce que nous avons aujourd’hui…) pour les forcer à ne pas faire de la France l’immense camp de réfugiés que je dis au motif de ne pas ternir leur image personnelle d’humanistes (image, c’est tout…) en faisant « trinquer » le peuple qui les a démocratiquement mis au pouvoir ? (Avec au maximum 20% d’adhésion spontanée, c’est le défaut majeur de notre système électoral…)
        Alors si on ne peut même plus critiquer ce qu’ils font !….
        Autant revenir au système « famille royale » protégé par une puissance militaro-religieuse…
        Ça nous évitera au moins de subir les familles royales des pays déjà organisés de la sorte et qui veulent nous imposer une religion encore pire !
        Moi je préfère critiquer ceux qu’on a dans le système (imparfait) qu’on a actuellement, en espėrant que si on est nombreux à le faire ils réaliseront que leur égo mal placé est ridicule face à la santé (au sens large) du pays .
        On s’en fout que Macron ait un prix nobel de la paix, de l’environnement ou de n’importe quoi, et on s’en fout aussi de ses ambitions de chef de l’Europe !
        On veut des dirigeants qui défendent leur pays de bonne foi.
        Ils ont le droit de se tromper, mais pas de « nous » tromper.

      • Gil Roy
        Gil Roy

        Encore une fois, je suis obligé de rappeler le thème de ces échanges : quel nom pour le futur porte-avions français ? Méfions nous des dérives. Sans corrections on se perd !

  • Philippejamel

    Un nom est délicat à choisir écologique n’est pas être vert je propose donc
    Annick girardin
    Claudie haignere
    Florence parly

  • Crémieux

    Je propose « L’Ïle de Sein ».
    Elle n’est pas sans lien avec le Général de Gaulle

  • JmB

    Un as militaire de la chose aérienne avec un nom qui fleure bon l’océan ?
    On pourrait prendre Marin La Meslée 🙂

  • Bertin

    George CABANIER, amiral
    Eric TABARLY, capitaine de frégate
    Etienne D’Orves
    Commandant LHERMINIER
    Amiral MUSELIER
    SAINT EXUPERY
    Chevalier BAYARD
    Jean MOULIN
    Pierre MESSMER

  • Jean Marie GARCIA

    Sergent 42
    Moi je propose LE CHARLY

  • Jared Frog

    Comme on continue allègrement dans le nucléaire dans ce pays, on pourrait l’appeler « Le Radioactif » !
    Il y a certainement des individus radioactifs mais ils ne sont pas connus !

  • Maurange

    Le Fanfaron, de toute manière les porte-avions subiront le même sort que les cuirassiers du 20 siècle, l’obsolescence, cela ne servira qu’à entretenir un complexe militaro-nucleaire inutile.

    • Stormy
      Stormy

      On dit les cuirassés, et non les cuirassiers, qui étaient des cavaliers pourvus d’une cuirasse et d’un casque à queue de cheval. C’est fou ce qu’il y a comme experts ici…. On observe également une dérive typique de ce genre de forum, avec des gens qui écrivent d’un trait pour répondre à la question, sans avoir pris la peine de lire les interventions précédentes qui contenaient la réponse. Comme leurs posts font rarement plus de trois lignes, on peut supposer qu’ils ont quelques difficultés à lire un nombre de lignes supérieur.

  • Robin

    Je proposerai un nom qui représente la martialité, la puissance et la gloire de la France. Alors je proposerai bien le « Napoléon 1er » ou le « Charlemagne » ou bien tout simplement le « France ».

    • maréchal

      Voilà une excellente proposition, les trois suggestions vont très bien … Un bémol pour « Napoléon 1° »car on verra surement l’habituelle bande d’indignés de circonstances pousser des hauts cris, alors pourquoi pas Bonaparte (même si le dernier navire à porter ce nom n’a pas eu une fin très glorieuse) …..
      Pas simple, mais surtout évitons d’en rajouter avec l’entourage du Général de Gaulle, il y a eu aussi d’autres grands hommes ailleurs!

    • Acem31

      Effectivement le Napoléon ça sonnerait bien. Ou le Richelieu. C’est quand même deux amoureux de la France 💪

  • Stormy
    Stormy

    Pour tous ceux qui proposent « Jean Moulin », et ils sont nombreux (l’influence de la télévision, des nouveaux programmes d’histoire ?) sachez qu’il y eut un aviso de ce nom (F 785) en service de 1977 à 1999. Il faisait partie d’une série de 17 navires, tous baptisés de noms de marins de la France Libre – à l’exception notable de celui-ci. Par cohérence il serait désormais difficile de baptiser ainsi une unité de premier plan…. même si on parle désormais plus souvent qu’avant du personnage dans nos médias – pour diverses raisons.
    Le « Cdt Cousteau » … j’ai déjà dit qu’il y avait des navires scientifiques pour ça. Et le personnage a quelques zones d’ombre (ne fit pas grand chose pendant la guerre, quitta la France pour l’Amérique..)
    Tous ceux qui proposent des noms d’aviateurs devraient se souvenir qu’on parle de baptiser… un navire, pour commencer, et non un aéroport.
    On pourrait envisager « Commandant Teste », le grand pionnier de l’aéronavale à la vie exemplaire de bout en bout, premier pilote français à se poser sur porte-avions en 1920, mort à Villacoublay au décollage du prototype Amiot 120…. son nom fut donné par la suite à un transport d’hydravions.
    Et tous les grincheux politiquement corrects devraient aussi se rappeler que la Marine fit son devoir – la guerre, et non l’exploration scientifique ou je ne sais quoi – pendant des siècles, sur les mers lointaines et participa de ce fait à l’expansion coloniale, puis aux opérations sur ces théâtres. Toutes les iles lointaines encore en notre possession ou non, furent découvertes par des marins qui y plantèrent notre drapeau – et il fallait avoir le courage de lancer sur les mers, ce que tout le monde n’avait pas.. et puis c’étaient des hommes et non des femmes, c’est comme ça, il faut s’y faire. Et notre Marine fut plus longtemps au service de la Royauté avec le pavillon à fleurs de lys, que sous le pavillon tricolore – que cela plaise ou non.
    A celui qui dit « popote de la Royale » : à bord on dit « le carré » (et à terre, le mess…) et le terme « Royale » est une invention de journaliste relativement récente – que je n’ai en tout cas jamais entendu lorsque j’y servais. C’est le problème quand tout le monde veut donner son avis.
    @Batgames, c’est votre clavier qui vous fait écrire comme ça ?

  • Francis

    Pour le porte Avion, le mieux est un nom ne reprenant pas un nom propre, vécu différemment suivant les gens et les zones où il servira. Donc FRANCE , me paraît intéressant

  • NICOLAS BRUGER

    Je propose:
    – Le « Vercingétorix »
    – Le « Napoléon »
    – Le « Saint-Exupéry »
    – Le « Gil Roy »

    😉

    Amicalement,
    Nicolas BRUGER

  • Jean-Mi

    Et pourquoi pas le « Cambronne », histoire de pouvoir dire merde aux anglais…

    Faut quand même que ce nom sonne « martial », on parle d’un bâtiment militaire. Donc dehors tous les noms de civils, médecins, politiques, stars et starlettes, pacifistes, scientifiques… Faut aussi que ça sonne marin. Donc un Illustre comme Leclerc, spécialiste du blindé bien terrestre, perd des places… Vous allez me dire, je me place mal avec Cambronne…
    Pas simple ! On verra bien ce qu’il en ressort.

    Mouarf ! On va exploser le compteur de réponses !

  • Nathan

    Il y aurait un grand nombre de nom pouvant aller au futur porte avion. Seulement certains on déjà était utilisé pour un certain nombre de bateau. Je pense au Jean Moulin. Un nom qui évoquera le sacrifice, l’honneur et la loyauté qu’est capable d’endurer un français pour défendre sa patrie. De plus il me semble que ce nom n’est jamais était utilisé ? Il serait peut être temps de réparer cette erreur et faire une fois de plus un hommage à ce grand homme.

  • Chêne Pascal

    La peau du cul

  • stanloc

    Bien plus que celui d’hommes politiques qui traînent tous des casseroles, je verrais le nom d’un grand capitaine d’industrie comme celui de Marcel (surtout pas Serge) DASSAULT qui a fait beaucoup plus que les premiers pour la gloire de la France en sachant réunir (en les payant très bien) autour de lui le gratin de l’industrie. Toutefois on n’a pas l’habitude comme aux USA de rendre hommage à ces hommes là car certains avancent aussitôt leur enrichissement.
    Sinon il y a le premier amiral de l’aéronavale et grand résistant qu’est l’Amiral PHILIPPON. Le premier a avoir mis sa marque sur le Clémenceau et pilote émérite
    Mourir pour la France ? certes on ne peut pas faire mieux mais comment choisir parmi les millions de « morts pour la France » ??????

  • PlasticPlane

    Allez, juste pour battre le record du nombre de commentaires sur un fil : l’Arlésien(ne)

  • Plusieurs propositions désolé :
    – le Coluche.
    – l’abbé Pierre.
    – le Jules Verne.
    – l’obelix mentionné plus haut est bien représentatif aussi.
    – le Marie Curie.

    Je sais qu’en France la tradition veut que nous mettions toujours des noms et non des adjectifs mais un qui serait hyper représentatif de la France serait :
    – le laïcité

  • Suffren

    Le porte-avion « Start-up Nation » ça sonne bien aussi ?

  • Pilotaillon

    A la lecture de toutes ces interventions je pense que nous avons fait le tour des popotes de France et de la Royale également…
    Un simple petite question suffit à lancer l’expression des plus avides du fait politique alors que la majorité (immense je pense) n’en n’a que faire et verra ce que les autorités décideront.
    Bravo Gil’s team : coup de maitre ou de « quartier maitre » ?
    C’est aussi un instantané des excès et des projections populaires actuelles.
    J’aimerais rapprocher cette prose éclairante ou « délurée » parfois, aux tentations d’extrémistes. Nous apprenons ces dernières heures que des « extrêmes-gaucho » affûtent des stratégies et des mélanges explosifs pour tenter de déstabiliser le pays.
    Pour mémoire, cette République a porté ces « révoltés » durant leur vie, par l’éducation (raté), le confort quotidien des infrastructures publiques et santé, (ouvertes gratuitement aux nouveaux arrivants, n’est-ce pas Batgames ?) et tout et tout ce que notre République 5 étoiles luxes et si chère en impôts propose à la naissance…
    Oui c’est plutôt un Etat 5 étoiles et son peuple, que les ordres d’un prétendu Général 5 étoiles en chef, qui ont fait avancer les sujets, car jusqu’à nouvel « ordre » tout le monde a pu s’exprimer et voter en toute liberté.
    Les résistants (anti Français ?) ou révoltés de tous poils, confortablement installés dans vos avantages, prenez vous en main pour faire passer vos idées par la voie démocratique. Si vos propositions ont du sens aux yeux de vos voisins contribuables électeurs, nous vous récompenserons de votre effort.
    Au passage vous aurez respecté votre propre histoire.

    • Niragire

      Je proposerai bien le de Dassault, qui a su faire jouer la France dans la cour des grands depuis des années et pour longtemps dans les l’ avenir.
      Et n’en déplaise à ceux qui détestent les politiques, je proposerai en deuxième lieu celui de François Mitterrand qui reste l’un des grands chefs d’état de ces dernières années.

  • Pour le futur porte- avions le Winston Churchill et Napoléon bonaparte le mermoz

    • stanloc

      Quand je vois évoquer des noms de britanniques je me dis voilà quelqu’un qui n’a pas servi dans la Royale car il saurait que les marins portent une cravate noire en signe de deuil de Trafalgar et comme si cela ne suffisait pas de Mers el Kébir.
      Il faut quand même se souvenir que durant la seconde guerre mondiale ce sont les alliés qui ont tué des gens et détruit des villes par bombardement inutile bien plus que les allemands. Une rivalité certaine existe depuis la nuit des temps entre les marines françaises et britanniques et maintenant qu’ils ont fui l’Europe si on était en manque de noms français j’irais chercher ailleurs qu’en Grande Bretagne ; foi de breton !!!!!

  • bougardier

    Jean Bart ou Clément Ader

  • Le Jacques-Yves Cousteau, il a marqué l’histoire contemporaine de la France (comme De Gaulle), il a eu un rayonnement mondiale, grand océanographe français, il a été officier de marine de la marine nationale. Sans oublié toutes ses décorations en tout genre (légion d’honneur, académie française etc…)

  • Matteo Riva

    Pourquoi pas le jean moulin grand héros français de la seconde guerre mondiale, les jeunes le connaissent (grâce à l’école) et le respect. D’accord se n’ai pas un président, un roi ou un empereur mais sa reste un grand homme français qui aimait son pays, et qui est mort pour lui.

  • Je pense aux noms de Richelieu, Colbert, Mermoz, Commandant Lherminier et Surcouf.

  • davidjm4711@yahoo.fr
    davidjm4711@yahoo.fr

     » FRANCE « 

  • ARNAUD

    Porte avion
    « République »
    « Serge Dassault »

  • François Merlet

    Neptune ! :
    Dieu des océans et des eaux vives !
    Fils de Chronos et de Rhéa
    Fratrie de Jupiter et de Pluton
    Célébration, la semaine suivante au 14 juillet.

  • Flavien BELLOTTO

    Leclerc,

  • Tahaan

    Le  » bateau l’avion »… puisqu’il y eu le bateau lavoir…bref il faut donner du temps au temps puisqu’il est loin d’être construit
    .

  • Lorantoine

    Le République.

    Un nom porteur de valeurs, ne pretant pas a débat vis à vis de tel ou tel personnage.

    Et ça sonne bien !

  • Pascal B

    Pour l’Europe je penses à Charlemagne
    Sinon.
    Richelieu
    Colbert
    Clemenceau

    • Tahaan

      Le Clemenceau a déjà été le nom d’un porte avion Français

    • BORREL

      Pour moi ce serait un nom magique et plein de sens : Marie Curie…

    • Jean marc

      Tout a fait d’accord il y a aussi le jean bart

    • Batgames

      Vous commencez à nousennuyez grave pour rester poli le nom d’un navire doit prendre le nom d’un marin ,tous ces politiciens dont vous citez ont plongez laf4ance dans la crise sociale et politique que nous vivons depuis 1978 date de la trahison de chirac envers giscard qui lui même a trahi l’idée d’une france forte en nous obligeant à supporter un rapprochement familial dont aucun français n’a été consulter par referendum à l’époque. Appelons le francofolie

  • Dir

    Comme nom : le Nante d’Aveyron

  • Rayanko

    Le Richelieu ou…. Révolution. Ca en jette…! Non ?

  • J aime bien (le Winston Churchill ) même si c est un anglais qui n a jamais baisser les bras et qui a soutenu de gaule .

  • Thierry FAURE

    Pourquoi pas le « Mermoz », pour moi le plus grand des aviateurs, ouvreur de l’atlantique Sud , pilote émérite de plusieurs types d’hydravions extrêmes pour son époque, disparu en mer de surcroît ! Ca aurait de la gueule .

  • Jérémie R

    Le Napoléon Bonaparte/ Le Charlemagne

  • Pour un navire souverain, le nom d’un grand souverain s’impose. J’ai choisi « le Charlemagne »

  • bouttier

    pour moi Giscard d’estaing c’est le mieux pour le nouveau porte avions

    • Daniel Tronçon

      Mon choix pour ce superbe porte aéronefs que nos ingénieurs et techniciens vont construire. Féminin. Simone Veil. Masculin Victor Hugo. Et longue vie à notre belle Marine.

  • Renny Ngo

    Le futur porte-avions nucléaire de la Marine nationale devrait, à mon avis ,s’appeler le « LAFAYETTE ».

  • Laurent Cadoux

    Forcément un nom de femme !
    Lucie Aubrac ou une autre grande résistante est une première idée.
    Mais de préférence une grande aviatrice.
    Notre histoire en compte quelques unes, dont Maryse Bastié, Adrienne Bolland, Hélène Boucher et Maryse Hilsz.
    On peut aussi penser avec émotion à Caroline Aigle.
    Et pourquoi pas une grande marin, mais là je n’y connais rien.
    Anita Conti ?

  • Stormy
    Stormy

    Faites confiance à la Marine pour se défendre… là il ne s’agit pas de baptiser un stade ou un lycée (à ce sujet, quand on laisse les élèves décider, cela donne en général Albert Camus, Simone Veil, St-Exupéry – bref du consensuel prêt-à-mâcher) C’est commode, car comme ça on détecte mieux les gens qui viennent de lycées… disons moins bien que d’autres (style Thiers, Fermat, Chaptal, Fesch, St-Louis, le Parc…)

    Surcouf… certes, mais ce n’était pas un grand amiral ni un homme d’état, donc plus approprié pour une frégate ou un sous-marin que pour un bâtiment de premier rang. Et il y a déjà une frégate « Surcouf » en service (lancée en 1993)

    Leclerc… renseignez-vous un peu ! il n’aimait pas les marins, et le faisait savoir (pareil pour les aviateurs) et il avait un certain nombre de défauts que je vous laisse rechercher.

    Napoléon… à part un vaisseau pendant le second Empire (premier navire de guerre au monde à hélice) ce n’est pas un nom qui a été souvent attribué dans la Marine. On a déjà refusé de célébrer tous les bicentenaires napoléoniens pour ne pas donner l’image en Europe d’une nation arrogante et guerrière (les Anglais ne se gênent pas, eux) alors ce n’est pas pour commencer maintenant – même si à titre personnel j’adhère au concept européen de l’Empereur (de Lisbonne à Varsovie…) Ce dernier souffleta à Boulogne l’amiral Bruix qui refusait d’appareiller à cause de la tempête, celui-ci mit la main à l’épée et répondit « prenez garde, Sire! » …. puis il y eut les ordres ineptes qui conduisirent à Trafalgar….bref, exit Napoléon pour la Marine.

    Richelieu, Colbert : les véritables fondateurs de la Marine française, de grands hommes d’état – encore que pour le second, il soit devenu à la mode de le dénigrer pour avoir régenté entre autres, certaines habitudes des colonies qui hantent encore les mémoires de certains …..

    Des noms de grands concepts, à défaut de grands hommes : « Droits de l’homme », « Union Européenne », « Francophonie »…. on peut craindre le pire.

    « Terres de France » proposé plus haut (merci Louchart) sonnerait bien.

    • stanloc

      Terres de France pour un bateau ?

    • Batgames

      Donnons lui le nom de Jean moulin seul nom illustre qui permis la liberté
      et permis à de gaule d’avoir légitimité
      à la liberation .et sinon le porte avions Francofolies pour glorifier toutes les conneries faite par tous nos soit disant grands hommes et surtout celles des guignols presidents depuis que giscard d’estaing leur a montrer le chemin non mais oh oh giscard faut arrêter de deconnez là. Les amnésiques eh oh ? .diamants de bokassa .avions renifleurs .nucleaire et ses dechets impossible à gerer .rapprochements familial qui nous vaudra bientôt une guerre civile oui .si y’a bien un nom indigne à donner à ce navire c’est bien giscard qui snobait la marine en plus .dailleurs comme tous les autres qui ont fichu ce pays en l’air par la mondialisation liberale ..tous des traitres au peuple laborieux ces gens là .et hollande avec son mepris des sans dents ne vaut mieux que sarkosy chirac ou Mitterrand. Le mec opportunistes un coup collabo puis resistant à partir de 1943 .comme par hasard au moment où les russes arrêtent hitlers et le general paulus à Stalingrad et voilà Mitterrand qui bascule a gauche .bizarre non ? Quand A chirac porter son nom sur ce navire serait le pire affront pour nos marins car le faussoyeur du gaulisme est pire que Sarko car ce dernier qui est celui certes qui abandonne le choix du sistership du Charles de Gaulle mais soyons .la marine nationale n’a pas besoin de Chirac sur un de ses navires .porter le nom d’un incapable de decider du second porte avions au moment où il fallait le faire serait aussi un affront pour nous car Sarkozy lui avait au moins un prétexte de pas le faire .y’a eu la crise de 2008 des subprimes plus 2010 la crise des dettes souverraine et la crainte de la chute de l’economie.il faut l’appeler du nom du premier aviateur ayant apponter sur un navire en france ou bien celui qui apponte le premier sur un porte avion français. Nos navires n’ont pas besoin de vos noms de terriens qui passe leur temps à reduire les budget pour la mer et qui n’ont jamais compris que le salut economique de la france c’est la mer et tout son potentiel .le budget marine devrait etre doublé car pour le second domaine mondial maritime que la france représente .on a une marine peau de chagrin .on a assez payé trafalgar et 1942 le sabordement .il est temps d’avoir des chefs intelligents .et perso en tant qu’ancien des porte avions cela me ferait mal qu’on nomme cebatiment du nom d’un des derniers guignols politiciens que nous supportons depuis la mort de Pompidou .ou alors appelons le Le Tabarly ou le Cousteau mais pas du nom d’un terrien pouah ras lebol .on veut des noms degens qui ont des wheels

  • Mathieu

    Horizon
    Niveau arrière pensée c’est relativement lourd mais efficace et simple a retenir
    Horizon 2040 pour le NGF et le SCAF, un rapport à l’espace, à l’AAE (anciennement armée de l’air), aux générations futures etc
    Je pourrais continuer pendant des heures tellement Horizon est porteur d’arrière pensée, mais aussi d’espoir et d’inconnu. En même temps, qui sait vraiment de moi est composé le futur ? ^^

  • Miklo

    Le Richelieu me paraît une bonne idée ou sinon pourquoi ne pas reprendre le nom de foch ou Clemenceau…. Après tout les américains réitèrent eux aussi

  • Baczek

    Bonjour. Je souhaiterais le nom de Richelieu ou Colbert pour le futur Porte-avions. Salutations.

  • anemometrix

    Mes choix :
    Bonaparte (a sauvé la république)
    Saint Exupéry
    Surcouf

  • Arminius

    Il n’est pas encore sur l’eau, le bateau. Quand les français en auront marre de foutre du fric dans des machins hors de prix alors que les services basiques ne sont plus assurés, peut-être diront-ils enfin non à ce genre de gouffre à pognon.

    • Stormy
      Stormy

      Parlons de gouffre à pognon. L’AME (l’assistance médicale aux clandestins, qui n’ont rien à faire sur le territoire, quelque soit le pays) coûte plus d’un milliard d’euros par an, pour un bénéfice nul. Vu que le porte-avions est chiffré à 5 ou 6 milliards d’euros, on pourrait donc après assainissement des comptes – si c’est encore possible sans déclencher la révolution – se l’offrir gratuitement en autant d’années. Et Arminius n’a pas dû quitté la terre de vue bien souvent.

      • Arminius

        Quitter la terre sur un porte avion, non. Dans un avion, aussi souvent que possible. Facile de s’en prendre aux « étrangers », mais il est bien dommage que les guerres menées avec vos « barcasses » nous envoient ces gens dont vous ne voulez pas. Soigner des gens passe pour vous après avoir les moyens de faire la guerre chez eux ? Trouver un nom au moyen de porter la guerre chez les autres, je vous suggère Turreau de Lignières, qui a laissé une trace indélébile en Vendée.

      • Albéric

        C’est vrai vous avez raison, ils n’ont rien a faire là mais ils y sont donc on fait quoi ? On les laisse mourir la bouche ouverte de la rougeole ou d’une pneumonie et pendant ce temps la on regarde ailleurs et on se pince le nez ? Drôle de conception de la France.

        Albéric

      • Tonton Volant

        On récolte ce que l’on semé au fil des siècles et aujourd’hui ! Le bénéfice, on l’a pris bien avant et pendant longtemps :
        – la traite des « Noirs »,
        – l’exploitation coloniale des ressources — caoutchouc, pétrole, cacao, … — sans que les autochtones en profitent,
        – les troupes coloniales au secours de la Libération,
        – etc …
        – et aujourd’hui, n’en déplaise, les sécheresses par le dérèglement climatique occasionné principalement par une consommation à outrance en occident
        Quand on est aveuglé par une « idéologie » …
        « Il y a des gens qui parlent un moment avant que d’avoir pensé. » (La Bruyère)

    • C’est notre PA, pas celui de l’Europe. Le Richelieu, France, Horizon, L’oriflamme, Révolution, Surcouf.

  • stanloc

    Je crois qu’il faudrait commencer par dire, définir, ce que représente le nom écrit sur la coque d’un BATEAU DE GUERRE . C’est comme les prénoms que l’on donne aux enfants : que veut-on indiquer par là. Si c’est pour que le gosse ait honte de ce choix plus tard ou pire que les « copains » de classe se moquent de lui, je crois qu’il faut réfléchir à deux fois. Je crois qu’aujourd’hui les parents choisissent souvent un mot dont la phonétique sonne bien à leurs oreilles uniquement.
    Pour honorer quelqu’un il y a d’autres façons de le faire qu’en l’écrivant sur un « engin » porteur de MORT. Notez que dans ce sens je donnerais bien le nom de Napoléon Bonaparte qui a provoqué durant sa vie la mort d’énormément de gens. Je pense que cela a peut-être été pris en compte car je n’ai pas connaissance d’un antécédent dans la Royale pour ce nom.

    • bernard

      Un bateau de guerre avant d’être destructeur est la protection de la nation par la dissuasion .J’ai servi sur ses navires et non bateaux et pendant tout mon engagement j’ai vue plus de secours que de mort ,alors parlez de ce que vous connaissez .Ne dénigrez pas Napoléon BONAPARTE car il est celui qui a créé la France d’aujourd’hui.

      • Arminius

        « Napoléon BONAPARTE car il est celui qui a créé la France d’aujourd’hui. », Y’a pas de quoi être fier. Quand je pense à toutes ces magnifiques journées sans voler, merci Napoléon !

      • Mondoloni

        Bravo Bernard, la France est un pays qui n’a plus aucune valeurs nous sommes un pays a la dérive. Oui Napoléon Bonaparte avait fait se pays et sa grandeur. Pauvre France. Alors oui pourquoi pas Napoléon pour se porte avion, ou Colbert sur lequel le grand Charles avait navigué lors de son déplacement au Québec.. .Et vive la Marine.m

      • stanloc

        Napoléon Bonaparte qui a créé la France d’aujourd’hui ??? Allez à Moscou, Madrid ou Londres demander ce que les gens pensent de Napoléon Bonaparte. C’est pour créer la France qu »il a fait toutes ses guerres meurtrières ? On a condamné d’autres dictateurs aux vues expansionnistes comme lui, depuis.
        A la question : pourquoi l’écartement des rails n’est pas le même qu’en France en Espagne et en Russie , des espagnols m’ont répondu que c’est pour éviter qu’un autre Napoléon ne lui prenne l’envie de nous envahir encore en se déplaçant en train.

  • Yves Monier

    Clément Ader le père de l’aviation

  • Hedi

    Le “Ramon Josa”, symbole d’intégration et d’assimilation.
    un marin hors pair.

  • le nom du dernier président décédé à sa mise en service;
    ou CDG2

    • L'Amiral patron 3 barre

      Non nous les marins on en a marre de vos noms de terriens qui ont toujours considéré la marine comme la 5 eme roue du carrosse alors que la france possede le second littoral maritime du mondedonnons lui le nom dUn vrai aviateur de lAeronavale ayant fait un fait d’arme pour la france .on a plein de pilotes qui se sont illustrés autant en 14/18 en 39/45 et même en bosnie le capitaine de l’étendard photo qui a échappé à un missile Serbe a plus de courage que tous nos guignols de politiciens qui ont conduit la france depuis la mort de Pompidou .ras le bol des noms de porte avions glorifiant des noms de terriens. La marine aux marins milles sabords

  • Sniper83

    Verdun, Normandie-Niemen, en souvenir de l’escadrille des français,
    Général Bigeard !

    • A97

      Le nom d’un village qui a connu une bataille meurtrière à laquelle la Marine n’a pas participé ? Impensable, en plus d’être un peu ridicule
      Normandie Niemen? Encore plus idiot… Pourquoi donner à u navire de guerre le nom d’un escadron de chasse de l’armée de l’air, encore actif aujourd’hui qui plus est, sous ce même nom ?

      Et le nom de Bigeard, aussi illustre soit-il, n’a pas à figurer sur une coque de navire. Il était para.

  • Paul CREPIN

    MARCEL BIGEARD

  • Michel

    Je pensais Brigitte Bardot, ça ferait plaisir aux marins …

  • Lamy

    Le Napoléon Bonaparte

  • PASCAL PHENIX

    Winston Churchill ça aurait de la gueule !!!!

  • Pamp le mousse

    Celui du découvreur de la Nouvelle France : Giovanni da Verrazzano…Depuis elle n’a fait que rétrécir !

  • Franchement… Il n’y a qu’une seule possibilité : LE FLAMBY

  • kerlo4
    kerlo4

    C’est introduire du cosmos dans la marine (utile depuis toujours pour la nav), et ça résonne avec la nouvelle dimension de l’ armée de l’air.

  • Jacques Bouchet

    Pour moi, c’est Michel Debré : premier ministre du Général De Gaulle, puis ministre de la Défense sous Pompidou, qui en particulier décida d’entreprendre le programme européen Ariane, quitte à le faire en franco-français si les européens ne suivaient pas

  • kerlo4
    kerlo4

    Bonjour,
    s’agissant d’un programme à l’issue encore lointaine et donc incertaine, et surtout d’un programme d’aéronef encore largement dans les limbes, pourquoi pas le « Bételgeuse » ?

  • Krementchuk

    Jean Luc Mélenchon…nous épargnerait une frappe cabalistique de Poutine, Xi Jiping, Maduro…

  • RaymondP

    Et pourquoi pas Antoine de Saint-Exupéry ?
    Aviateur, écrivain, connu mondialement, mort pour la patrie, il a une aura positive…

  • Meunier

    Logique et proposition de nom:
    Parmi les valeurs à symboliser:
    Le 2emePA existe pour assurer la souveraineté FRANCE mais aussi européenne avec les GB( les autres se défilant) : souverain ou indépendance
    Un personnage ayant brillé pour construire une défense reconnue maritime : Colbert

  • bernardbacquie

    SURCOUF, SURCOUF, SURCOUF !
    Quoi ? Les British quittent le navire Europe, alors qui mieux que Surcouf pour passer à l’abordage ? Robert Surcouf, si méconnu, mais un nom qui reste dans le cognitif sou-jacent. Savez-vous ce qu’il avait répondu à l’amiral anglais, qu’il avait fait prisonnier, et dont la condescendance dont sont capables les Grand-Bretons vis-à-vis des vrais Bretons, lui avait fait asséner : « Vous les Français, vous vous battez pour l’argent, nous les Anglais pour l’honneur » ?
    Non ! Hé bien, il avait répondu : « Chacun se bat pour ce qu’il ‘a pas ! »
    Et c’est vrai, comme notre État a les poches vides, Français, continuons à nous battre !… Avec Surcouf !!!
    Au passage, après les intéressantes anecdotes de Stormy, je signalerai toutefois que « Foch » n’était peut-être pas un nom très bien choisi pour un bâtiment aéronaval. En effet, le général était un aéro-sceptique. Au moment où Hirschauer et Rocques créaient l’aviation militaire en 1911, il avait carrément déclaré :  » « Les aéroplanes ? c’est bon pour le sport, zéro pour la guerre ! »
    Sinon Leclerc ! C’est court, ça claque comme un pavillon. Et l’homme – pas Édouard évidemment ! je sentais venir la remarque de Jeran-Baptiste ! -, mort en avion, était un grand monsieur. Si De Gaulle n’avait pas envoyé l’amiral Thierry d’Argenlieu, alias Père La Trinité, en Indochine, on aurait pu faire l’économie d’une guerre. Aidé de Jean Santeny, Leclerc avait déjà passé un accord avec Ho Chi Minh. Donc, Leclerc oui possible, mais surtout pas d’Argenlieu, Mitterand ou Martine Aubry !!!

    • Pilotaillon respectueux

      Merci B Bacquié.
      Pas sûr qu’avec les concepts de la bibliothèque « NATIONALE » de France (qui stocke les connaissances du passé dans son bâtiment emblématique de ce cher – onéreux – François), de l’Arche de la Défense (encore moins : quelle défense ?) ou des 35 heures (l’apothéose), on parvienne à créer et surtout réaliser cette base flottante.
      C’est au travers d’une lecture distante et pondérée que l’on trouve un intérêt à la culture et à l’histoire : bravo pour ce petit passage en revue des errances franchouillardes, que je me permets de compléter par les traductions symboliques du modèle Français !!!
      Je partage l’hommage rendu à ces hommes d’actions sensées, qui pensaient moins à leur égo qu’à conduire les équipes à l’objectif.

    • claude-yves MARIE

      SURCOUF!! bien évidemment
      Non seulement parce que je suis malouin mais surtout parce que je partage avec vous chaque mot de ce que vous avez écrit.

  • pierre Taquet

    Et pourquoi pas tout simplement… LE FRANCE

    • Adrien

      Un nom de footballeur, chanteur, influenceur ou présentateur télé ? C’est une blague ? Vous voulez qu’on soit la risée du monde encore ? C’est une navire de guerre d’une puissance de feu considérable, représentant la force de dissuasion française, capable de mener des combats aéro-terrestres intenses et non pas une ONG ou une association animalière !
      On marche réellement sur la tête !

      « Le Richelieu » irait très bien, étant lui qui est à l’initiative de la marine de guerre française. Les jeunes n’ont qu’à apprendre l’historie de leur pays et ils s’y retrouverons.

      « Le Jean Bart », Le « Colbert », Le nom d’un marin de guerre connu, ..

      Le nom d’un soldat de la marine mort au combat comme « Cédric de Pierrepont » ou son frère d’arme « Bertoncello ».

      – « Le Poséidon » serait adéquate et neutre.

      –  » Le Jacques Cartier » (ça parlera aux jeunes qui veulent du luxe à 14 ans sans travailler)

      –  » Samuel de Champlain »

      –  » Georges Leygues  »
      –  » Vincent Auriol  » ( qui aura remonté en puissance la Royale, pour sauver l’Indochine du communisme)

      Nombreuses sont les idées. Mais stop à la gabegie et aux noms de personnalités qui ne font rien de concret pour la France. J’aurais honte que notre porte avion, le plus gros jamais construit et le plus abouti, le plus puissant est un nom de danseuse étoile.

      Vive la France et la Royale.

  • Bonjour.
    Mes propositions par ordre de préférence:
    France
    Liberté
    Surcouf

  • Le « Marcel Dassault »
    rendrait bien hommage à un homme qui a participé activement à hisser la France parmis les grandes puissances mondiales.

  • François Leveneur

    Je propose:…………………………………… Le Titanic nucléaire…………

  • ced

    Pour moi, ce serait Charlemagne ou France!

  • Piery

    Par les temps qui courent…je verrais bien « Le CHARLES MARTEL »…:)))

    • Bertrand POUVREAU

      Bien vu, c’est aussi mon choix.

    • Albéric

      Charles Martel ?
      Il faut vraiment avoir un grain pour vouloir appeler le futur navire amiral de la flotte Française du nom d’un soudard analphabète (Franc mais pas Français, c’est ça le plus drôle) aillant pillé et sauvagement massacré dans toutes les régions de ce qui deviendra France sous son contrôle et sous le contrôle de ses alliés, pour les remplacer par des Francs (alémaniques) comme lui (« le grand remplacement ? »).
      Il a surement fait massacrer en Aquitaine, Bourgogne et Provence plus de « futur Français » que personne avant lui et c’est même de la qu’il tire son surnom de « Martel ».
      De plus hormis dans la propagande nationaliste du XIXeme reprise par les faibles d’esprits comme l’Histoire de France avec un grand H, les historiens considèrent que c’est plus de Duc d’Aquitaine qui a le plus limité les incursions Mauresques que la fameuse bataille de Poitiers qui c’est résumé à attendre et laisser volontairement piller les richesses entre Bordeaux et Poitiers pour que les Maures n’est plus qu’une envie, repartir en Septimanie Berbere et/ou dans l’Al-Andalus (d’ou ils venaient ) profiter de leur énorme butin amassé sans opposition.

      Si c’est ça votre idée de la France combattante, je ne la partage pas.

      Pourquoi pas plutôt Marie Curie ou Jean Moulin pour sortir des Amiraux et des Généraux ?

      Alberic

      • Piery

        :))) Cher Albéric,
        Un peu moins d’agressivité et de condescendance, et un peu plus de recul et d’humour feraient le plus grand bien au débat…
        La FRANCE Combattante….je l’ai vécu, alors pas de leçon,
        Merci

  • Marc

    Richelieu et Napoléon 1er pour son indispensable jumeau!!

  • Garde

    Pour moi , ce porte-avions doit porter , comme nom ,  » Amiral MUSELIER  » , comme le premier s’appelle  » Charles de GAULLE  » , 2 grandes figures de la dernière guerre mondiale ; en plus , donner à un navire le nom d’un Amiral , c’est plus que logique , et c’est lui qui hissa la croix de Lorraine , face à la croix gammée !

    • Stormy
      Stormy

      Aucune chance. Personnalité contestable, qui sortit de sa retraite où il avait été mis pour raisons disciplinaires pour rejoindre la France libre à Londres, mal vu dans la Marine, finalement écarté par De Gaulle…. renseignez-vous (à moins que vous soyez de sa famille) Avoir eu l’idée de la croix de Lorraine n’est qu’une anecdote sans importance.

    • Xav520

      Très bonne idée, mais je crains que ça ne soit trop franco-français…
      Un nom d’aviateur (le Clément Ader ?) a peu de chance, il s’agit d’un bateau.
      N’oublions pas qu’il s’agit avant tout de « 100.000 tonnes de diplomatie », donc il doit parler aussi à l’étranger.
      On risque plutôt en ce moment « le Laïcité », ce qui ferait la promotion du modèle français, mais ne plaira pas à l’aumônerie… ni aux américains, ni aux pays arabes, ni aux pays européens…

  • Raphael SALGUEIRO

    Evidemment ce qui vient à l’idée c’est Valéry Giscard d’Estaing… mais pourquoi ce doit être le nom d’une personne ?

  • Stormy
    Stormy

    La Marine a ses règles, avec des cycles.
    Le pouvoir politique intervient fréquemment (c’est sa prérogative d’ailleurs) Ainsi la série des frégates du calendrier révolutionnaire (Nivôse dont on vient de parler dans l’océan indien, mais aussi Floréal, Vendémiaire..) à l’époque du bicentenaire de la Révolution, les cuirassés de la série « Danton » puis « Liberté » au début du siècle (il fallait raffermir la république, déjà) Les séries des Boudeuses, Tapageuses… sont une tradition récurrente, comme les Terrible, Téméraire, Redoutable…. et enfin les grands-noms de la Marine (Jean-Bart, Suffren, Surcouf, Dupetit-Thouars..) qui doivent toujours être présents. Les provinces françaises sont souvent là (cuirassés type Provence avant-guerre, frégates Aquitaine maintenant, vaisseau Etats-de-Bourgogne jadis) On essaie de garder une cohérence des noms à l’intérieur d’une série (c’est la moindre des choses) La mode de l’antiquité est un peu passée, avec la disparition des études de lettres classiques au lycée (sous-marins Daphné, Argonaute, dragueurs type Circé, frégates Melpomène ou Iphigénie) Les bâtiments de recherche ont un nom d’explorateur ou de savant (Monge, Bougainville, Dumont d’Urville) et les bâtiments de soutien (pétroliers et autres) ont bien souvent un nom de fleuve (série Durance, classe Loire) voire de rivière (Argens, Bidassoa, Odet) …. De grands noms de la Marine sont donnés à divers bâtiments de taille moyenne (Roland Morillot, Commandant Teste, d’Estienne d’Orves) tandis que les grands noms de l’épopée coloniale (EV Henry, Cdt Rivière, Balny..) s’estompent doucement…
    Il doit toujours y avoir une Aconit, une Combattante (France Libre oblige)
    La « Jeanne d’Arc » s’est d’abord appelée « la Résolue » au début des années 60, avant de remplacer le croiseur-école du même nom.
    Le porte-avions devait s’appeler le « Richelieu » (fondateur de la Marine française) avant qu’on le baptise CDG pour sanctuariser le programme en quelque sorte (ce qui contraria de nombreux officiers, qui se souvenaient de Mers-el-Kébir, Dakar, de la Syrie, du Gabon, de Madagascar (il y eut infiniment plus de navires français coulés par les Anglais que par les Allemands lors de le 2°GM)
    Donc on ne fait pas n’importe quoi…. mais avec au pouvoir des adeptes du « en même temps » et de la déconstruction des soi-disant clichés, on peut s’attendre à tout. On n’a pas encore Toussaint Louverture, mais çà pourrait venir. Vu le président actuel je choisirais bien le Pierre Loti, officier et écrivain de marine un peu oublié.

    • Frédéric Lert
      Frédéric Lert

      Le célèbre Pierre Loteau, lieutenant de vessie…

    • Jean Baptiste Berger

      Et pourquoi pas « le Traoré » ?
      Je suis sûr que les défenseurs de nos nouvelles valeurs démocratiques y verraient là un signal fort pour s’autoriser à réviser l’histoire à leur bénéfice.
      Et pour le prochain navire école « la Greta » en lieu et place de la trop nationaliste Jeanne, on en ferait un bateau à voiles, optimum pour affronter les frégates Chinoises, Turques ou même Egyptiennes (celles qu’on leur à données au lieu de les vendre aux Russes qui nous les avaient commandėes…)
      Bon, comme il y a encore plusieurs chefs d’état faisant le grand écart entre écologie et mondialisation (au détriment exclusif de la France) à se cogner avant que ce bâtiment ne soit mis à l’eau…on a encore un peu de temps pour être fixės ! 🤣

      • MOUTET PATRICK

        Traoré ? qui ? c’est de l’humour au 50e degré heureusement.

      • Michel

        Surcouf fut trafiquant d’esclaves. Cela peut vous réjouir que ça ne plaise pas à Traoré, mais je ne pense pas que ce soit apprécié de nos alliés descendants des tirailleurs.

    • popoaviateur
      popoaviateur

      il y eut infiniment plus de navires français coulés par les Anglais que par les Allemands lors de le 2°GM)…. quelle surprise. Pourquoi les allemands auraient ils coulé l’es bâtiment de l’etat Collaborationniste de Vichy ! Hélas tout montre que notre marine aurait dû rallier De Gaulle…. C’était alors la plus belle marine du monde !

    • Doc Gynéco

      La Marine a ses règles, avec des cycles.

      Vous en savez des choses !

  • Eric CHIGNON

    Dans le genre masculin:
    -Marcel DASSAULT

    et dans le féminin:
    – Simone VEILLE

  • stanloc

    Si vous manquez d’imagination voici une liste de bâtiments désarmés :
    http://www.netmarine.net/bat/listes/desindfr.htm

  • xavier chatain
    xavier chatain

    Le Marie Curie

    • Xav520

      La parité, une prix Nobel (la 1ère, et par deux fois), Polonaise naturalisée française, découvreuse de la radioactivité pour un PA nucléaire + armement atomique : c’est séduisant.
      Mais la famille acceptera-t-elle ?

  • Louchart

    Le terre de France

  • stanloc

    De mon point de vue, il faudrait distinguer des catégories de personnages : les militaires, les hommes politiques etc.
    Je note que « certains(es) » vont trouver à dire qu’il va falloir rééquilibrer les noms en féminisant cette recherche. A part Jeanne d’Arc, je ne crois pas qu’il y ait eu d’autres femmes retenues pour ces noms de baptême.

    • Seb

      Pour évacuer les questions de genre, on peut choisir « Chevalier d’Eon »

    • Aff le loup

      Jeanne d’Arc ! On risque pas la coopération avec les rosbeefs…

    • Karine

      Je propose le Commandant Philippe Kieffer. Officier de la Marine Nationale, Compagnon de la libération, Commandeur de la légion d’honneur, Croix de Guerre. Il a formé et dirigé le 1er Bataillon de fusilliers marins commandos ( communément appelé Commando Kieffer ) composé de 177 commandos marine de la France Libre. Ils ont été le seul Bataillon Français à débarquer en Normandie le 06 Juin 1944. Ce serait un bel hommage rendu à ces hommes.

  • sébastien laithier

    Je propose le « Valmy »…

  • Antoine Sans

    Bonjour
    Pour le prochain porte avions je pense à plusieurs noms :
    – Paris
    – Clemenceau
    – D’Estienne d’Orves
    – Commandant Lherminier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.