Accueil » Russian Knights à MAKS : une affaire de famille

Russian Knights à MAKS : une affaire de famille

Le 16 août 2009, deux Su-27 de la patrouille Russian Knights entraient en collision à la fin d’un vol d’entraînement pour le salon MAKS 2009 de Moscou, au-dessus de Zhukovsky.

14.09.2019

Etrangement, les Russian Knights ne volaient que sur 4 x Su-30 SM - au lieu de 6 normalement - au salon MAKS 2019 de Moscou : les nouveaux équipages des avions 5 et 6 n’ont pas été formés. © François Brévot / Aerobuzz.fr

MAKS 2019 s’est achevé avec un hommage à l’ancien leader Igor Tkatchenko, distillé au fil des commentaires du « aviashow ». Trois pilotes s’étaient éjectés il y a 10 ans, et Igor Tkachenko avait été tué, inconscient, dans la collision de son siège avec des débris. En 2019, c’est son fils, le major Igor Igorovitch Tkachenko qui a repris le flambeau, en position d’intérieur droit. D’ailleurs , il est le symbole d’une nouvelle génération de pilotes du « team » en pleine formation sur 6 x Su-30 SM depuis 2017.

François Brévot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.