Accueil » Un coup de pouce de 700 M€ pour Piaggio Aerospace

Un coup de pouce de 700 M€ pour Piaggio Aerospace

700 millions d'euros de contrats, tous signés avec le Ministère de la Défense italien, portent autant sur la fourniture que la maintenance de matériels et une part importante concerne le drone Hammerhead.

28.06.2019

Le Hammerhead, dérivé du Piaggio Aventi, a été dévoilé au Salon du Bourget 2013. © F. Marsaly/Aérobuzz.fr

Ainsi, à un premier contrat de 33 millions destinés à la maintenance des moteurs de l’aviation militaire italienne, deux autres accords complémentaires, d’une valeur totale de 167 millions viennent d’être confirmés fin juin.

Piaggio et Selex présentent la version drone MALE de l’Avanti II

La commande de 9 Piaggio Avanti EVO doit être avalisée avant la fin de l’année, ainsi qu’un contrat pour la mise à niveau de 19 des P.180 aujourd’hui en service pour un autre total de 260 millions. A ces accords, en septembre, 96 millions supplémentaires doivent être attribués pour le soutien logistique des forces.

Mais l’annonce la plus importante porte sur l’acquisition de deux drones P.1HH, la version autonome du Piaggio Avanti connue aussi sous la dénomination Hammerhead et dévoilée au salon du Bourget 2013, ainsi que d’une station au sol dédiée.

Le P.1HH de Piaggio Aerospace a volé

Cette commande, qui fait suite à différents revirement politiques et à l’accident d’un prototype, retardant l’entrée en service de ce drone MALE européen, va permettre, selon le constructeur, de servir de banc d’essais et de conduire à la certification de l’appareil. C’est un investissement de 160 millions qui est consenti pour cela.

FrM

 

Piaggio Aero mise 255 M€ sur son P.180 Avanti EVO

 

Un commentaire

  • L'amateur d'aéroplanes

    Bonjour, il s’agit seulement de 2 drones qui ont étaient effectivement commandés ? L’année dernier, on annoncé un achat de 4 appareils.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.