Accueil » Airbus Helicopters fête les 50 ans du BO105

Airbus Helicopters fête les 50 ans du BO105

Reconnaissable entre mille, l’hélicoptère léger allemand BO105 a effectué son premier vol le 16 février 1967. Doté pour l’époque d’un rotor innovant, il a été construit à près de 1.400 exemplaires. 400 sont encore en service.

21.02.2017

Une livrée spéciale "Cinquantenaire" pour le légendaire BO105. © Airbus Helicopters

Comme l’Aérospatiale a apporté la Gazelle dans la corbeille de mariage d’Eurocopter (devenu depuis Airbus Helicopters), le constructeur allemand Bölkow a déposé le BO105. Cet hélicoptère de la classe des 2 tonnes se caractérise par, non seulement une cabine spacieuse pour les années 60, mais surtout, par son rotor innovant. Le BO105 a été le premier hélicoptère équipé d’une tête rotor en titane, rigide et sans articulation, avec des pales en matériaux composites. Outre le fait que cette nouvelle technologie...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Retrouvez nous en podcast et vidéo

3 commentaires

  • Busson

    Je pense plutôt que c’est le H145 qui est descendant du BO105 puisqu’il conserve comme le BK117 cette tête en titane avec les « fameuses » coucougnettes aux pieds de pales!
    Si le H135 est de la même « famille » son rotor est bien différent !

    • Dominique BRESSON

      Hé non ! C’est bien le H135 (anciennement EC135) qui descend du BO105 (extrêmement modifié!) ! Le H145 (anciennement EC145) descend, lui, du BK117…

      • Lejouy

        Il y a méprise : le BK117 est le descendant direct du BO105, c’est un BO105 sur lequel la partie motorisation passe sur la cabine, permettant de libérer l’espace arriere et lui conférer le volume interne qui faisait défaut sur le BO105 pour le secours notamment. La filiation est évidente. L’ EC145 puis H145 sont le BK117 renommés au fil du temps et des évolutions techniques et administratives.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.