Accueil » Hélicoptère – brèves » Dernier hommage au mécanicien de la Sécurité Civile décédé dans le crash d’un EC 145 en Isère

Dernier hommage au mécanicien de la Sécurité Civile décédé dans le crash d’un EC 145 en Isère

L’hélicoptère EC-145 « Dragon 38 » s’est écrasé sur le domaine skiable de Villars-de-Lans, lors d'une mission de secours. © Sécurité Civile

Ce vendredi 17 septembre, une cérémonie officielle, organisée en mémoire de la victime de l'accident de l’hélicoptère EC 145 de la Sécurité Civile, s’est tenue sur l’aérodrome de Grenoble Le Versoud en présence du Ministre de l’Intérieur.

Alors qu’il effectuait, dimanche dernier, une opération de secours à Villard de Lans au profit d’un vététiste accidenté, l’hélicoptère « Dragon 38 », basé à Grenoble s’est écrasé sur le domaine skiable pour une raison encore indéterminée, que seule l’enquête, confiée aux spécialistes de la Section de Recherches de la Gendarmerie des Transports Aériens et du Bureau Enquêtes et Accidents de l’Aéronautique d’Etat (BEA-E), pourra révéler.

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

2 commentaires

array(1) { [0]=> int(35) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • Respect pour ces hommes trop souvent dans l’ombre .

    Répondre
  • Immense respect à tous ces équipages sur qui l’on peut compter en toutes situations. La météo était certes bonne ce jour là, mais il n’y a pas de « petit » secours, le risque est toujours présent. Très sincères condoléances à toute la famille et équipes.
    (pour info: Villard de Lans, pas Villars)

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

array(1) { [0]=> int(35) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(35) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.