Accueil » Airbus célèbre la livraison de son 12.000e avion au Québec

100

Profitez de tout Aerobuzz à vie pour 400€ seulement

J'en profite

Airbus célèbre la livraison de son 12.000e avion au Québec

Airbus a célébré, le 20 mai 2019, la livraison de son 12.000e avion, depuis sa création, il y a 50 ans. Le symbole de cette étape importante est un A220-100 assemblé à Mirabel, au Canada, remis à la compagnie aérienne américaine Delta Air Lines. Tout dans le symbole.

20.05.2019

Airbus a livré son 12.000 avion à Delta Airlines. Il s'agit d'un A220-100. © Airbus

Ce n’est évidemment pas le fruit du hasard si le 12.000ème Airbus livré est un… Bombardier et que le client qui l’a réceptionné, est un transport… US. C’est une manière d’enfoncer le clou et de montrer que le CSeries rebaptisé A220 fait partie du catalogue et que l’intégration du programme canadien est effective. De plus cet A220-100 a été livré à Delta Air Lines qui est non-seulement la première compagnie aérienne américaine à opérer l’A220, mais aussi le plus grand client de l’A220, avec une commande ferme de 90 avions.

Airbus utilise cet événement pour démontrer aux américains qu’au pays de Boeing il a sa place. L’avion a été conçu et assemblé au Canada. Il a été livré à une ligne aérienne américaine. L’occasion aussi pour l’avionneur européen de rappeler qu’il a lancé la construction d’un deuxième site d’assemblage destiné à cette famille d’avions en janvier 2019 à Mobile, en Alabama. Ce site servira les clients américains de l’A220 et effectuera ses premières livraisons dès 2020.

A l’occasion du vol d’essais en sortie de chaine de l’A220-100 de Delta Airlines (8 mai 2019), Airbus a a suivi une route particulière dans le ciel du Québec. © Airbus

Au-delà de l’opération de communication, la livraison du 12.000 ème Airbus marque le chemin parcouru depuis le premier avion livré, un A300B2, à Air France en 1974. En 2010, 36 ans plus tard, Airbus avait remis son 6.000 eme avion. La cadence s’est accélérée et Airbus n’a mis que neuf ans à doubler son rythme de production, pour en arriver, le 20 mai 2019, à la livraison de son 12.000e avion.

2 commentaires

  • Athos

    Quelle erreur de joindre les Allemands a projet..inutile de rappeler leur cupidité..( voir Airbus etc …)
    Il fallait mieux joindre à cette démarche, les Britaniques, nos véritable Alliés..
    Mais bon, ce que veux A.Meckel nos dirigeants du moment se mettent à genoux.

  • MICHEL RENAUD

    Bravo
    Quel bel exemple de coopération européenne et maintenant avec la construction d’avions en Chine – Amérique – Canada
    Je souhaite une longue vie à Airbus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.