Accueil » Lourde restructuration chez Rolls-Royce

Lourde restructuration chez Rolls-Royce

Le motoriste britannique va supprimer 4.600 emplois d’ici à deux ans pour économiser 460 millions d’euros par an.

19.06.2018

La plupart des fonctions administratives et de support du groupe se situent au Royaume-Uni (ici Hucknall). © Rolls-Royce

Un tiers des postes administratifs basés au Royaume-Uni sont visés. En difficulté depuis quelques années, la direction du motoriste britannique avait déjà décidé en janvier une réorganisation en trois pôles : aéronautique, défense et systèmes de propulsion et d'énergie. Elle poursuit cette stratégie pour selon elle continuer d’investir en misant sur un flux de trésorerie disponible de 1 milliard de livres d’ici 2020. Les marchés applaudissent. Le titre du groupe a bondi de 10,92% dès le lendemain de l’annonce le...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Retrouvez nous en podcast et vidéo

2 commentaires

  • Rex

    Ne faudrait pas-t-il virer les vireurs? En effet une haute direction qui laisse la situation s’envenimer à ce point là démontre une incompétence crasse. Virons aussi les marchés qui ont laissé faire!

    • Jean-Mi

      Virons d’abord les marchés qui applaudissent à deux mains les vireurs plutôt que d’aider à deux mains ceux qui utilisent les forces disponibles à trouver une solution technique pour résoudre les problèmes.
      Bref, qui n’applaudissent jamais quand on prend le problème à la racine…
      Mais c’est tellement plus facile de mettre 4600 personnes dehors, surtout que ça va résoudre instantanément les problèmes racines de cette situation, c’est évident…
      Vive le marché !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.