Accueil » Industrie – brèves » Mort accidentelle d’Olivier Dassault

Mort accidentelle d’Olivier Dassault

Olivier Dassault était membre du Conseil d'administration de Dassault Aviation depuis 1996. © olivier-dassault.fr

Olivier Dassault est mort dans un accident d’hélicoptère, le 7 mars 2021, à 17h50, à Touques, près de Deauville.

Fils de Serge, petit-fils de Marcel, Olivier Dassault avait 69 ans. Député LR de la 1ère circonscription de l’Oise depuis 1988, il était ingénieur de l’Ecole de l’air. Entre 1986 et 1993, il a occupé diverses fonctions au sein de Dassault Aviation. L’accident dans lequel il a perdu la vie, s’est produit au décollage d’une hélisurface privée. L’hélicoptère AS350 Écureuil aurait percuté un arbre. Le pilote est également décédé. Il n’y avait que deux personnes à...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

9 commentaires

array(2) { [0]=> int(33) [1]=> int(4936) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • On peut voir une vidéo de « Compléments d’enquêtes » dans laquelle il avait dit qu’il voyait les turbulences : manque de pot, pas celle-ci…
    Oui, bon … Pas laudatif, le commentaire !

    Répondre
  • C’est une nouvelle bien sombre pour le monde de l’aviation…L’article du Point dit qu’Olivier Dassault n’avait pas eu de fonction au sein de l’entreprise, mais moi j’avais lu je ne me rappelle plus où qu’il avait négocié des contrats de vente de Falcon auprès de familles dans le secteur pétrolier au Moyen-Orient…

    Cette nouvelle m’a assez choqué et attristé pour ma part, sincère condoléances à la famille…

    Répondre
  • Olivier Dassault était sans aucun doute un personnage incontournable apprécié de son grand père !
    Que sera la suite ?
    Il aimait comme son grand père les gens étant proche d’eux et sa passion pour la nation était indéfectible et sincère
    Nous nous associons au chagrin de tout son entourage ainsi que son jeune fils

    Répondre
  • Olivier Dassault, le plus attachant de la tribu Dassault, était certes l' »héritier » et un capitaine d’industrie. Mais aussi, mécène, artiste, accessible, et « sympa », une sorte d’électron libre surdoué.
    Sa disparition prématurée est une bien triste nouvelle, à tous points de vue.
    Condoléances à ses proches.

    Répondre
  • par Dêva koumarane

    Un homme au service de la France. Bien triste nouvelle. Mes condoléances à ses proches et à ses amis.
    Dêva

    Répondre
  • Très triste nouvelle et triste mort pour un pilote d’avions émérite, un photographe de grand talent et une personne de grande convivialité.

    Répondre
  • par Pierre Favereau

    C’est bien triste, mais j’ai l’impression qu’il y a beaucoup d’accidents d’hélicoptères ces derniers temps ?

    Répondre
    • Ce n’est pas mon impression, mais ils sont plus visibles vu que l’on a rien d’autre à se mettre sous la dent.
      Triste accident d’un industriel qui, semble t’il, avait beaucoup de son grand père plutôt que de son père…
      Mes amis de Dassault, mes condoléances.

      Répondre
    • L’hélicoptère reste encore en 2021 un objet de curiosité pour le grand public donc des média.

      En ce qui concerne les circonstances – à défaut des causes- de cet accident dans lequel 2 personnes (et pas qu’Olivier Dassault, n’est-ce pas Monsieur Macron ?) sont mortes, on commence à en savoir un peu plus ce matin grâce au journaliste aéro du magazine Le Point, Thierry Vigoureux : https://www.lepoint.fr/societe/deces-d-olivier-dassault-ce-que-l-on-sait-08-03-2021-2416801_23.php#xtor=CS2-239.

      Ça me fait furieusement penser au crash du S-76 de Kobe Bryant : un pilote très expérimenté qui commet une faute « à la con », peut-être parce que la pression d’un passager VVIP l’emporte sur la raison et la sécurité…

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

array(2) { [0]=> int(33) [1]=> int(4936) } array(0) { }

array(2) { [0]=> int(33) [1]=> int(4936) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.