Accueil » Jobs – brèves » La filière aéronautique normande à la rencontre des collégiens et des lycéens

La filière aéronautique normande à la rencontre des collégiens et des lycéens

En 2023, les Ambassadeurs NAE vont aller à la rencontre des élèves dans neuf collèges et lycées de Normandie. © NAE

Déjà fortement engagée dans le soutien à l’orientation dès le secondaire, NAE Normandie part à la conquête des futures recrues de la filière dans les collèges, les lycées et sur les salons avec le soutien d’ambassadeurs métiers issus des entreprises de son réseau.

La reprise économique dans la filière Aéronautique, Spatial, Défense & Sécurité (ASDS) est rendue plus complexe par les difficultés de recrutement qui subsistent dans certains métiers en tension.  Pour renforcer l’attractivité de ses entreprises et métiers et promouvoir la féminisation et la diversité de la filière, NAE a mis en place un réseau d’ambassadeurs métiers qui participeront à ses côtés aux multiples rencontres organisées tout au long de l’année. Leur objectif : donner envie aux jeunes et demandeurs d’emploi d’aller vers leurs secteurs d’activité.

Ces ambassadeurs sont des anciens actifs de la filière NAE en quête d’activité, des salariés de membres NAE volontaires pour promouvoir leur entreprise et leur métier, des jeunes engagés dans des formations du secteur ASDS pour partager avec des jeunes en orientation ou encore des formateurs au BIA (Brevet d’Initiation à l’Aéronautique). Ils représenteront les métiers en tension que sont les opérateurs (opérateurs d’usinage, chaudronnier, soudeur, opérateurs de production, peintre aéronautique), les techniciens (techniciens méthodes ; électrotechnicien – technicien de maintenance, technicien qualité) ou encore les ingénieurs (ingénieur commercial, ingénieur Achats/chargé d’affaires, ingénieur électronique).

En proposant à leurs collaborateurs de rejoindre le réseau des ambassadeurs NAE, les entreprises et établissements renforcent leur attractivité tout en contribuant à la démarche citoyenne d’accompagnement à l’orientation professionnelle en Normandie.

Le réseau des ambassadeurs NAE compte déjà 18 ambassadeurs avec le soutien de 11 établissements : AES (50), Calip Group (14), Groupe ADF (76), Howmet Aerospace (14), Ingeliance (76), Institut de la Soudure (50), Polyvia Formation (61), le lycée Marcel Sembat (76), l’ESCCI (27) et la Fédération Française Aéronautique. Parmi eux, François Chion est formateur au CFA Marcel Sembat de Sotteville les Rouen et au Lycée Lavoisier au Havre. 

Après une carrière dans l’armée de l’air à la Base aérienne d’Evreux, François Chion est à l’initiative, avec le soutien de NAE et d’entreprises membres de la filière (ArianeGroup, Collins, Pixair, Revima et Safran Nacelles), de la création du plateau technique Aéronautique installé au Lycée Lavoisier qui permet aux jeunes de préparer le Bac pro Aéronautique option systèmes (Bac pro Aéronautique, option systèmes en apprentissage en un an après un bac général, technologique ou professionnel de l’industrie). « Les jeunes ne font pas la différence entre un avion complet et les pièces d’avions. Or la Normandie est la troisième région de France en production de pièces aéronautiques. Le plateau technique, qui réunit plusieurs modèles (mirage F1, hélicoptère Super Puma, Alpha Jet, etc…), leur permet de visualiser concrètement à quelle partie de l’avion ou de l’hélicoptère est destinée la pièce sur laquelle ils travaillent. Ils se projettent ainsi plus facilement dans ce secteur qui était encore abstrait pour eux ».

Ces ambassadeurs viendront renforcer les rangs des intervenants NAE qui, en 2022, se sont déplacés dans 15 collèges et ont promu la diversité et la féminisation des métiers en collaboration avec les programmes Wi-filles et TEKNIK du réseau FACE (Fondation Agir Contre l’Exclusion) et l’association Elles bougent. Les ambassadeurs métiers participeront également aux salons d’orientation / formation et aux journées portes ouvertes des établissements.

Martin R.

Martin R. est le développeur et webmaster d’Aerobuzz depuis sa création en 2009. Développeur de formation, il a fait ses classes chez France Telecom. Il lui arrive d’oublier ses codes le temps de rédiger un article sur un nouveau produit multimedia ou sur un jeu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.