Accueil » Transport Aérien – brèves » Austrian dit adieu à ses Q400

Austrian dit adieu à ses Q400

Pour le dernier vol, les tenues "rétro" étaient de sortie. ©​ Austrian Airlines

La liaison effectuée ce 31 mai 2021 par le Q400 OE-LGI entre Innsbruck et Vienne (vol OS906) marque le retrait du Dash 8 de la compagnie autrichienne.

Austrian Airlines a exploité 18 Q400, aménagés avec 76 places, qui permettaient de desservir de nombreuses destinations européennes, Lyon, Naples, Budapest, Zagreb ou Vilnius par exemple, depuis le hub de Vienne. Ces appareils provenaient de Tyrolean Airlines, absorbée en 2012, où ils étaient entrés en service en 2000, cette compagnie ayant volé sur toutes les versions du biturbine canadien à partir de 1987.

Désormais, Austrian ne compte plus que sur ses Embraer 195 et ses Airbus monocouloirs pour ses courts et...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

2 commentaires

array(1) { [0]=> int(30) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • Je croyais que les turboprops revenaient pour les vols courte distance…
    A pardon, c’est interdit les vols courtes distance maintenant… Oups…

    Répondre
    • Je suis certain qu’il y a un marché en Afrique. Des vols comme Ouaga-Bobo, environ 300km effectués en bi-réacteur Embraer aujourd’hui devraient être remplacés par des bi-turbopop de 50/70 places. Avec un billet à mois de 100€ et un faible remplissage je me demande comment Air Burkina peut s’en sortir.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

array(1) { [0]=> int(30) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(30) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.