Accueil » Boeing et Etihad Airways vont plancher sur des vols « propres » en 787

100

Profitez de tout Aerobuzz à vie pour 400€ seulement

J'en profite

Boeing et Etihad Airways vont plancher sur des vols « propres » en 787

Le plus gros opérateur de Dreamliner du Moyen-Orient (36 appareils en service) s’associe avec Boeing pour étudier des solutions environnementales. Un avion « cobaye » sera mis en ligne entre Abu Dhabi et Bruxelles en janvier 2020.

21.11.2019

"Les tons bleus dégradés du Boeing 787 "Greenliner" représentent l'importance de l'eau dans la vie et la culture du monde Arabe et le ciel bleu, symbolisant le besoin de réduire notre empreinte carbone" a expliqué Tony Douglas, CEO de Etihad Airways au Dubai Airshow 2019. © Etihad Airways

Des groupes de travail chez Etihad (opérations des vols, maintenance) travailleront conjointement avec des pilotes d’essais et ingénieurs du département 787 de Boeing pour tester de nouvelles pratiques de gestion des vols commerciaux, ou l’optimisation du poids d’un avion. Un Boeing 787 de Etihad Airways baptisé « Greenliner », avec une livrée spéciale,  sera déployé sur des lignes régulières où différentes expériences seront menées afin « de tester de nouveaux produits, procédures et initiatives conçues pour réduire la consommation de carburant ».

Les deux partenaires partageront aussi « leurs connaissances avec d’autres exploitants de l’appareil, leurs expériences et leurs ressources pour améliorer en permanence le 787 Dreamliner et réduire les émissions de dioxyde de carbone des avions ».

Ce partenariat reposera sur des accords commerciaux et techniques d’une valeur d’environ 215 millions de dollars et prévoit aussi de la formation pour les pilotes et équipages ainsi que les techniciens de maintenance. En parallèle Etihad Airways travaille avec le Abu Dhabi’s Sustainable Bioenergy Reserach Consortium sur le développement de biocarburant produit à partir de l’eau de mer. Enrichie en nutriments organiques, elle sert à cultiver des plantes de type salicorne dont la biomasse servira de biocarburant pour ses avions. Un vol expérimental a déjà été réalisé en janvier 2019 entre Abu Dhabi et Amsterdam aux Pays Bas. JB

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.