Accueil » Crash d’un 737-800 d’Ukraine Airlines à Téhéran

Crash d’un 737-800 d’Ukraine Airlines à Téhéran

Un Boeing 737-800 d’Ukraine International Airlines (vol PS-752), avec 176 personnes à bord, s’est écrasé moins de 4 minutes après son décollage de l’aéroport de Téhéran.

8.01.2020

Ukraine International Airlines comptait 24 Boeing 737-800 dans sa flotte. © UIA

L’accident a eu lieu à 2h28 UTC, soit un peu plus de 6h du matin à Téhéran. L’avion, un 737-800 avec 167 passagers à bord et 9 membres d’équipage s’est écrasé 3 minutes et 42 secondes après son décollage selon les données de Flightradar24. Il n’y a aucun survivant.

© Flightradar24

Ukraine International Airlines exploite une flotte de 42 avions qui se compose de 3 777-200ER, 4 767-300ER, 24 737-800, 4 737-900, 5 E190 et 2 E195. Elle est présente à Paris-CDG.

Retrouvez nous en podcast et vidéo

8 commentaires

  • Dominique Gérard BLAY

    Au risque d’en faire sourire plus d’un,permettez à un naviguant de montgolfière de dire qu’au vu des déboires déjà vécus par l’enfant de Seattle,la circonspection et la réserve devrait prévaloir sur les conclusions/suppositions hâtives et quid de l’intérêt de l’IRAN d’abattre un avion Ukrainien tant « rendre service » à la RUSSIE me semble hypothétique
    Mais ce n’est là QUE l’avis d’un béotien,passionné par les war birds de La Ferté Allais et
    le survol de Grandcamp-Maisy par un C(A Galaxy si proche de notre toiture que j’aurai presque pu toucher le train d’atterrissage lorsque Il nous survola en juin dernier pour la énième Commémoration du Débarquement sur nos plages du Calvados. Salutations.

  • Vladimir_K
    Vladimir_K

    Sachant que suite à l’incident du Southwest Airlines 1380, une recommandation a été faite au sujet des 737-NG (je ne sais pas si le bord ukrainien était un NG), est il pertinent de faire un rapprochement ?

    • Raphael SALGUEIRO
      Raphou

      Oui le Boeing 737-800 est un NG.

      • Pilotaillon, adepte des complots aériens

        Au final il s’agit d’un NC : version plastron, série « New Target ».

        Quand la force remplace les discussions et la volonté de s’entendre, il y aura toujours des idiots pour faire la guerre « à leur façon », appuyer sur des boutons sans discernement. Et cela fait des morts.
        Oui c’est une « erreur », on s’en doutait !

        Il y a quelques siècles l’Iran rayonnait et les US une destination de cocagne…

  • Chavonnet

    N’accablemons pas Boeing avant de connaître les vrais raisons de cet accident et faire un rapprochement avec ses ennuis en cours , surtout sur des modèles d’avions différents : pensons d’abord aux victimes et leurs familles et leur détresse à laquelle nous participons

  • CHAMBRILLON

    D’accord avec Jean Mi pour son introduction, mais cela deviens de plus en plus difficile.
    Avant de faire un commentaire sur cette nouvelle tragédie il deviens urgent de répondre aux questions toujours sans réponse concernant notamment ETHIOPIAN AIR LINE
    pourquoi cette perte de 8° d’assiette pour ETHIOPIAN.A.L. qq sec après décollage, volets sortis et PA engagé? et pourquoi cette absence de tracés, dans le rapport préliminaire ,concernant la position de la gouverne de profondeur et celle du stabiliseur en fonction du temps? les boîtes oranges ont elles des gaps spécifiques?
    En tant que voyageur il n’est plus question de mettre les pieds non plus dans un 737 NG
    (les max étant cloués au sol le problème ne se pose évidemment plus)

  • ALSA

    Et bien…le retour du lundi au bureau et aux ateliers doit être encore plus « lourd » chez Boeing…

    Crash peu de temps après le décollage…bien sûr ce n’était pas un MAX mais quelle terrible coïncidence…

    • Jean-Mi

      Restons calme, on ne sait encore absolument rien à cette heure… L’avion est-il en cause ? Vu l’ambiance dans la région depuis ce week-end, il n’est pas à exclure que… On verra dans les heures qui viennent. Mais peu probable sur un avion Ukrainien. Les chaines d’infos en continu vont se régaler aujourd’hui… (ironie…)
      Néanmoins, il semblerait que cet avion ait eu une heure de retard au départ, ce qui va dans le sens d’un dépannage éventuel rapide avant le départ, qui peut être en lien avec l’accident…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.