Accueil » Transport Aérien – brèves » easyJet lance un recrutement de 450 pilotes

easyJet lance un recrutement de 450 pilotes

La nouvelle campagne de recrutement débutera en juin 2017 et s’adresse aussi bien à des débutants qu'à des pilotes confirmés. La low cost anglaise promet une évolution de carrière rapide à ses nouvelles recrues. easyJet veut aussi augmenter la proportion de femmes pilotes.

easyJet, première compagnie à tester le sytème Avoid du NILU

La low cost anglaise easyJet a recruté 426 nouveaux pilotes de ligne en 20165. © easyJet

En avril 2017, le trafic d’easyJet a progressé de +11,7%. Sur les douze mois écoulé, le nombre de passagers transportés (près de 77 millions) est en hausse de +7,8%. Avec une telle croissance, la compagnie anglaise doit recruter. Et en particulier des pilotes. Actuellement, elle emploie plus de 3.000 pilotes (pour une flotte de 265 Airbus). Elle en a recruté 426 nouveaux en 2016. Cette année, elle prévoit d’aller jusqu’à 450. Les sélections débutent en juin 2017 et sont ouvertes aux cadets comme aux commandants de bord.

Une perspective de carrière

Chez easyJet, les nouvelles recrues passent systématiquement par les écoles partenaires que sont CTC Aviation, CAE et FTE Jerez. Après cette période de mûrissement de 12 mois, ils intègrent la compagnie comme second officier (12 mois) avant de passer premier officier (au bout de 1.251 heures de vol ou 24 mois) puis senior premier officier (2,500 heures de vol et 2 ans) et enfin commandant de bord.

Compte tenu de la croissance de la compagnie, l’évolution de carrière peut être rapide. C’est un des arguments que met en avant easyJet pour attirer un maximum de postulants. Elle annonce également les rémunérations annuelles qui vont de £40.000 à £50.000 pour un cadet à £114.000 à £146.000 pour un commandant de bord.

easyJet ouvre ses cockpits aux femmes pilotes

Par ailleurs, la low cost anglaise s’est engagée dans la féminisation de ses équipages techniques. Actuellement emploie 164 femmes pilotes dont 62 commandants de bord.

Elle a lancé, en octobre 2015, le programme Amy Johnson afin de doubler cette proportion et atteindre en deux ans, le taux de 12%. Face au succès de cette opération (600 candidates en 2016), l’objectif sera atteint en un an (33 femmes recrutées en 2016). Désormais, easyJet vise 20% de femmes dans sa promotion de cadets 2020.

Pour postuler chez easyJet

7 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protection anti-spam *

Sur Facebook