Accueil » Embraer livre son premier 195-E2

Embraer livre son premier 195-E2

L'entrée en service commercial du nouveau modèle haut de gamme de la famille E-Jet des avions de transport régional du constructeur aéronautique brésilien Embraer est imminente. Le match Embraer E-Jet vs Airbus A220 entre dans une phase.

16.09.2019

Azul Linhas Aéreas Brasileiras a fait le choix de l'E195-E2 pour desservir le marché intérieur Brésilien. Tous dédiés à un service Low Cost, ils seront configurés en classe unique avec 136 sièges. © Embraer

Ce premier exemplaire de l’E195-E2 rejoint la flotte de la compagnie brésilienne Azul, via le loueur AerCap qui reste le propriétaire de la machine. Azul est l’opérateur de lancement de l’E195-E2 et a passé des commandes fermes pour acquérir 51 avions de ce type, dont 5 à réceptionner avant la fin de l’année.

Une marche de plus a été franchie pour l’avionneur Brésilien qui vient de livrer, par la même occasion, « le plus grand avion commercial qu’Embraer ait jamais construit » rappelait John Slattery, le directeur de la gamme des avions commerciaux Embraer.

La série E2 est la deuxième génération de la gamme E-Jets lancée en 1999. En 2020, l’arrivée du modèle E-175-E2 viendra compléter la famille E2 auprès des E195-E2 et l’E190-E2 déjà en services.

Embraer lance la nouvelle génération E2 de la famille E-Jets

L’Airbus A220 en ligne de mire

Avec cette nouvelle génération d’appareils, ayant subit des remotorisations  Pratt & Whitney PW1900G pour les ERJ190-E2 et 195-E2 et PW1700G pour l’ERJ-175-E2 et dotés de winglets améliorés (proches des « raked wingtips » du Boeing 787), Embraer a en tête de défendre sa position sur le marché des avions de transports régionaux biréacteurs de 90-130 sièges, notamment face à la série A220 d’Airbus (anciennement Bombardier CSeries). En passant la capacité maximale de 124 passagers pour l’ERJ-195 à 136 pour l’E195-E2, l’avionneur se place en concurrent direct à l’A220-300. Depuis son rachat par Airbus, le CSeries devenu A220 maintient néanmoins une large longueur d’avance dans les commandes.

Jean-François Bourgain

Un commentaire

  • Patrick de Bure

    Bonjour du Brésil, je lis tous les jours avec plaisir vos articles.
    Je tenais à vous avertir qu’une nouvelle insulte a l’histoire « fake news » circule sur l’histoire l’aviation franco-brésilienne, largement reprise dans les médias internationaux.
    Le centenaire de l’Aéropostale, fin 2018, a fait l’actualité, vidéo films reportages, rédactionnel alors que la société a été créée le 11 avril 1927, surprenant !
    Nous pouvons nous poser cette question : nos exégètes que vont-ils célébrer dans neuf ans, en 2027, date de sa création? https://www.memoire-aeropostale.com/
    Cordialement Patrick de Bure

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.