Accueil » Emmanuel Macron favorable au développement d’Emirates à Lyon

Emmanuel Macron favorable au développement d’Emirates à Lyon

Les actionnaires locaux de la société des Aéroports de Lyon, ont rencontré le ministre de l’économie, le 2 mars 2016, pour lui faire part de leurs attentes, dans le cadre de la privatisation annoncée des aéroports de Lyon. Plus d’une trentaine de candidats à la reprise se sont manifestés.

3.03.2016

Le futur actionnaire principal d'Aéroports de Lyon pourra compter sur un nouveau terminal et plus de 900 hectares de réserves foncières pour envisager le développement de l'aéroport Lyon-Saint Exupéry

Les lyonnais redoutent deux types d’investisseurs. Ils ne veulent pas d’un hub européen qui mettrait Lyon-Saint Exupéry sous sa tutelle, « à l’image de la situation actuelle vis-à-vis de Roissy », ont ils précisé. Ile ne veulent pas non plus d’ « un actionnaire majoritaire intéressé avant tout par la spéculation foncière et immobilière plutôt que par le développement aérien ». Pour les actionnaires locaux, le partenaire idéal doit avoir une expérience de gestion aéroportuaire. Il devra prendre en compte des...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Retrouvez nous en podcast et vidéo

13 commentaires

  • Pilotaillon alpin

    Saint ex a deux atouts que Vinci a bien compris, sa réserve foncière et l’interconnexion route et rail, TGV et Lyon-Turin bientôt.
    En clair, si la privatisation de ADP capote, c’est le plan B dont rêve tous les investisseurs. St Ex permet de construire un Roissy bis, 4 pistes, peu de riverains implanté à moins de 2H du coeur économique européen (Marseille, Milan, Suisse Stuttgart…)

  • contradiction

    Aéroport Lyon Saint‐Exupéry : malaise social derrière les beaux discours de VinciVoila ce qu’on trouve comme article meme pas 4 ans après bravo! Rendez-vous sur l’article avec les mots de recherche « Aéroport Lyon Saint‐Exupéry : malaise social derrière les beaux discours de Vinci ».

  • Alain

    Bonjour,
    Pour ma part je m’interroge sur la motivation et l’origine de cette info qui ressemble plus à une rumeur en pleine période électorale. Il n’y a probablement pas de rapport mais n’oublions pas tout de même que des services étrangers à forte capacité d’infiltration sur le net ont décidé de nuire à la candidature du seul républicain qui nous reste en course. Le Chaos politique serait une aubaine pour nos adversaires de l’ombre. Gardons ceci en tête pendant la durée de la campagne et soyons solidaires. Il sera bien temps de défendre notre secteur quand nous aurons élu notre président.

    • Michmich

      L’article date d’il y a un an, Macron n’était même pas candidat … Mais les forces de l’ombre étaient surement déjà au courant et actives …

  • Mourad

    Emmanuel Macron favorable au développement d’Emirates à Lyon
    A tous ceux qui espèrent des « super vols intercontinentaux » avec Emirates, juste une petit précision : Emirates ne vous offrira qu’une seule destination !!!! DUBAÏ la magnifique… Ah mais non ils desservent les monde entier me direz vous… Oui mais via un HUB , ce qu’offre déjà AIR FRANCE ET KLM via CDG et AMS. Quand vous choisissez une compagnie étrangère pour faire du long courrier intercontinental pour à peine 100€ de moins parfois ne venez pas râler avec vos 5 millions de chômeurs !

    • Pierre-H

      Emmanuel Macron favorable au développement d’Emirates à Lyon
      100€ de moins ?
      Ma famille et moi (nous sommes 5 personnes à payer plein tarif), effectuons un Aukland-Lyon entre 2 et 3 fois par an. On est bien loin des 100€ dont tu parles. C’est plutôt Air France 1700€ et Emirates 1300€. Oui, 400€ de différence que tu multiplies par 5 ca fait 2000€.
      Alors oui nous aimerions bien faire marcher l’économie de notre pays d’origine même en temps d’expats, mais tu vois, chacun voit midi à sa porte, et malheureusement, tant que notre pays ne sera pas compétitif, nous n’auront pas les moyens de voyager avec notre compagnie nationale.

      • Audrey

        Sourire…
        Notre pays sera bientôt compétitif au sens où vous l’entendez.
        Je vous rappelle que la France étouffé AIR FRANCE de charges que les autres transporteurs ne subissent pas….
        Air France, compte tenu des charges qu’elle subit injustement par rapport à Emirates notamment se défend tres bien niveau tarifs.
        Mais bientot « UBER » sera partout…et meme dans votre branche tiens sûrement…et là vous vous demanderez sûrement si il était acceptable de voyager en avion pour le prix d’une course en taxi…
        Bien à vous.

  • mc69

    Emmanuel Macron favorable au développement d’Emirates à Lyon
    On parle beaucoup d’Emirates… et c’est tant mieux si on passe de 5/7 à 7/7… mais qu’en est-il de Qatar Airways, qui, (annonçait le journal Le Progrès en juin dernier, d’après la réponse d’un ministre lors des questions à l’Assemblée), projetait l’ouverture de 5 (cinq !) nouvelles lignes au départ de Saint-Exupéry ?
    Mauvaise interprétation du ministre ? Erreur d’impression du journal ? Ou bien réel projet aérien montrant l’intérêt de Qatar Airways pour Lyon, en direction de l’Orient, qu’il soit Proche, Moyen, ou Extrême ?

  • Le B......r

    Emmanuel Macron favorable au développement d’Emirates à Lyon
    Et l’A380 à Nice, ça dépend aussi du Ministre? On n’est pas un peu rétrogrades en France?

  • Robert Le Borgne
    Bob

    Emmanuel Macron favorable au développement d’Emirates à Lyon
    Pourquoi ne pas vendre tout de suite les débris d’Air France à Emirates ? C’est bien le but poursuivi par nos dirigeants géniaux n’est ce pas ?

    • EBERHARD

      Emmanuel Macron favorable au développement d’Emirates à Lyon
      Solution inverse: pourquoi ne pas vendre tout de suite les aéroports à AF?
      Entre ces deux saillies de café du commerce, nos dirigeants louvoient et tentent de ménager la chèvre et le chou comme il est dit plus haut….
      (pour info les cies du Golfe disposent de plus de créneaux au Royaume Uni et en Allemagne qu’en France et, à ce que je sache, IAG et Lufthansa ne se portent pas plus mal qu’AF…)

    • chrismax

      Emmanuel Macron favorable au développement d’Emirates à Lyon
      Air France, c’est Air-Ile-de-France… Qui ne s’en est pas encore rendu compte ? Alors, les vols intercontinentaux au départ de la « Province »…
      Il est vrai aussi, que les trafics intercontinentaux sont plus importants au départ du Royaume-Uni et d’Allemagne, pour cause d’échanges économiques plus puissants, plus denses, en raison aussi du statut particulier de la place financière de Londres, et aussi en raison des liens que Londres entretient avec, entre autres, mais pas seulement, les Etats-Unis, le Canada, et tous les territoires du Commonwealth.
      Et, pour l’Allemagne en tout cas, d’une présence de grandes métropoles régionales, Munich, Düsseldorf, la capitale Berlin qui prend du poids, Francfort bien sûr, toutes densément peuplées, et ayant beaucoup plus de candidats voyageurs à haute contribution (ceux qui remplissent l’avant de l’avion et rentabilisent souvent le vol) , et aux côtés desquelles Lyon, Toulouse, Marseille, Nice… font pâle figure.
      « Paris et le désert français » ? C’était le titre, cruel mais réaliste, d’un livre qui décrivait la France hyper-centralisée des années 60. Sur le plan aéroportuaire, et à quelques exceptions près comme Nice-New-York, Nice-Moscou, Nice-Dubaï, Lyon-Dubaï, Lyon-Montréal (le saviez-vous ? ouverture en juin, 5 vols par semaine à l’année, par Air Canada) Lyon-Moscou (le saviez-vous ? ouverture en juin, 3 vols par semaine à l’année, par Aeroflot) on y est encore.
      Mais, après tout, Lufthansa à Francfort, B.A. à Londres, Iberia à Madrid, font comme Air France à Roissy : attirer les voyageurs de toute l’Europe pour remplir leurs vols intercontinentaux.
      Emirates est dans la même logique : depuis 2012, on peut faire Lyon-Sydney avec une seule escale à Dubaï, au lieu de Paris ou Londres ou…
      Et ne jamais oublier que le voyageur a le choix : après tout, il peut très bien faire Lyon-Dubaï par CDG ! Parfois, c’est le prix, ou le confort de vol, ou l’horaire, qui le fera choisir tel ou tel hub… et peu importe, au moment de payer, la couleur du drapeau arboré par l’avion…

  • lavidurev

    Emmanuel Macron favorable au développement d’Emirates à Lyon
    Le développement d’Emirates en France ne représente t-il pas une menace tel un cheval de Troyes? Difficile de ménager la chèvre et le choux quand on sait qu’Emirates est le principal client d’Airbus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.