Accueil » Ferrovial (Heathrow) anticipe le Brexit

Ferrovial (Heathrow) anticipe le Brexit

Sur fond de Brexit, le groupe espagnol Ferrovial qui gère Londres-Heathrow, le premier aéroport d’Europe, va transférer quatre holdings internationales vers Amsterdam.

28.06.2018

En 2017, IATA a comptabilisé 4,1 milliards de passagers à travers le monde, soit 7,3% de plus qu'en 2016. © London Heathrow

Cette décision a été annoncée au lendemain même où le Parlement britannique confirme la construction d’une troisième piste à Heathrow pour un montant de 16 milliards d’euros. Les quatre sociétés transférées sont Ferrovial Aeropuertos Internacional (gestion des aéroports dont Aberdeen et Glasgow), Ferrovial Agroman International (construction), Cintra Global (autoroutes) et Ferrovial Services International (maintenance d’infrastructures). Le groupe invoque le souhait que ses holdings soient « sous le parapluie de la législation communautaire.»

A neuf mois du Brexit, de grands noms de l’industrie craignent le scénario catastrophe d’une sortie brutale du Royaume-Uni de l’Union européenne. Airbus a d’ailleurs récemment menacé de réduire fortement ses investissements outre-manche si un accord n’était pas proposé par le gouvernement britannique.

Retrouvez nous en podcast et vidéo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.