Accueil » French Bee reprend le record de distance à Air Tahiti Nui

French Bee reprend le record de distance à Air Tahiti Nui

Parti de Tahiti Faa’a, le 14 mai 2020, un Airbus A350-900 de French Bee, s’est posé à Orly, le 15 mai, après avoir parcouru 16.129 km en 16h49 de vol.

15.05.2020

L'A350-900 (F-HREY) a décollé de Tahiti-Faa'a à 10h51 le 14 mai 2020 et a atterri à Orly à 15h40, le 15 mai 2020. Le temps de vol a été de 16h49, pour effectuer un parcours de 16.129 kilomètres. © Bruno Levionnois

On savait la concurrence commerciale rude entre les compagnies aériennes françaises sur l’axe métropole-Polynésie. Le record de distance, entre deux aéroports français, établi le 16 mars 2020 par un 787-9 d’Air Tahiti Nui, n’aura tenu qu’un mois. Le Dreamliner qui avait relié Papeete à Paris-CDG, en 15h45, avait parcouru 15.715 km. Le record est tombé le 15 mai 2020, quand l’A350-900 de French Bee, en provenance de Papeete, s’est posé à Paris-Orly, après 16h49 de vol et surtout après avoir...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Retrouvez nous en podcast et vidéo

19 commentaires

  • Tonton Volant

    On peut être naïf-ve-s mais … à quoi servent ces records ?!

  • michael tolini

    Il ya beaucoup de gens qui oublient que le « ferry range » est la distance franchissable d’un avion qui ne transporte pas de charge marchande, et comme l’avion s’allege au cours du trajet, on peut effectivement aller tres loin, mais cela n’a aucun interet economique.

  • Jean-Christophe Bacquié

    Pour info les records de distance ne prennent en compte que la distance orthodromique.
    Ceux-ci étaient très en vogue entre les deux guerres mais aujourd’hui ne veulent plus dire grand chose.
    Lorsque j’étais jeune copilote, j’avais effectué un des Taipei/Paris en 16h et quelques.
    Je n’avais pas eu l’impression de faire un exploit !
    J’ai trop de respect pour nos glorieux anciens, les Costes , Le Bris, Doret ,Codos, Rossi ,Paillard et consorts. Leur mérite était tout autre.
    Pour l’anecdote, ces vols Paris /Taipei effectués par Air France dans les années 90 avaient été inclus dans le contrat d’achat de Mirage 2000 par Taïwan.
    C’était ce que l’on appelait une ligne diplomatique . Elle a été arrêtée au bout de 6 mois, on trimballait en moyenne 30 pax.
    Quant au vol de French Bee, ils en profitent pour faire le buzz !
    C’est de bonne guerre ! En ce moment,c’est bien que les compagnies fassent parler d’elles ,mais le terme record me paraît un peu usurpé !

  • Matteo Zerbin

    Moi je voudrai me faire rembourser 2aller retour Tahiti_ Orly il ne répondent pas au mails et en plus le téléphone est surtaxé si tu veux les appeler
    Pas très pro

  • Verneau

    French bee peu ce faire de la pub après avoir abandonné ses passagers en Polynésie et refuser de rembourser les retours qu’il n’on pas était capable d’assuré. Il n’ont même pas eu la correction de prévenir leurs passagers. Il est vrai quand raquettant leurs passagers ils pouvaient faire la meilleure offre pour le frais

    • Raimana

      Ce que vous dites est vraiment faux : j’etais sur place quand le dernier avion de Frenchbee est parti et je n’ai pas du le prendre.
      Je suis quand même rentré sans aucun frais grace a eux : ils nous ont payé des vols sur d’autres compagnies (et pas seulement AF ou ATN puisque je suis rentré avec United). Ils ont assisté les passagers.

      J’ai aussi de la famille qui est parti sur les vols de continuité ATN : ils n’ont rien eu payer. Qui paye… Frenchbee encore, pas l’Etat evidemment. Alors on ne va pas les remercier non plus car on avait payé nous un billet retour, mais arrêtez de parler sans savoir…

    • Aff le loup

      Bien évidement il ne fallait embarquer aucun passager pour faire ce record ! C’est leur choix et en consolante, vous pourrez dire à vos petits enfants revenus au bon vieux temps de la calèche tire par un percheron : « Je n’y étais pas ! »

  • gaspe

    Quand french bee largue ses passagers et annule tout bonnement ses clients en les laissant en rade , ça c’est plus important que cette soit disant prouesse à deux balles.
    on s’en fiche qui a volé le plus loin le plus longtemps mais on sait que la compagnie polynésienne, meme si elle a dû arreter ses vols après comme toutes les autres, a dû gérer les clients laissés en rade par french bee. bravo les lowcost et quand le ciel s’éclaircit on revient faire les coqs comme si de rien. attention tous les clients n’ont pas la mémoire courte.

    • Aff le loup

      Brussel Airlines a levé les broches ! Je m’en réjouis vu la pratique je m’enfoutiste de ces personnels flamingants le 26 juin 2018, lors de la panne de contrôle aérien sur le territoire…Un peut bijour à l’hôtesse chef de cabine…et au desk pour leurs indications foireuses sur la correspondance vers Reykjavik à Bruxelles ! La porte d’embarquement était face à la porte de sortie mais l’indication de la cheffe de cabine était d’aller au desk à l’autre bout de l’aérogare…je parlais français, ils me répondaient en flamand ! Du coup, j’ai regardé partir l’avion après un stand by d’une demi-heure porte close embarquement terminé ! Bref ces gens confondent BA (British airways) et BA (Brussel airlines) code SN !

    • patex

      Encore un retraité d’air france qui se plaint…

  • Marie-Thérèse KATUPA epouse TAVAEARII

    Pour 02 avions qui ont desservis la POLYNÉSIE FRANÇAISE, je remercie la compagnie FRENCH BEE qui est venu à la rescousse d’AIR TAHITI NUI. Le Conseil des Pharmaciens et Médecins n’auraient pas eu leurs commandes dans cette période de crise sanitaire. Je salue les pilotes, les responsables de la Compagnie French Bee, continuer d’être un partenaire pour tous les Polynésiens ainsi que Notre Compagnie à la Tiare. Merci du fond du coeur. Marité.

  • Masson

    S’agissant de deux vols entre les mêmes points de départ et d’arrivée, parler de record parce que l’un des deux a parcouru 400 km de plus est ridicule, mettre le moins de temps possible et donc consommer le moins possible me semble beaucoup plus pertinent, donc pour moi air Tahiti nui a fait le meilleur job

    • Alain874

      Quoi qu’on en dise, Orly est loin que CDG donc de toute façon ils ont bien battu le record il n’y a pas photo…
      Après les kilomètres, c’est lié à la météo de toute façon mais ca reste une prouesse et un record de voler plus longtemps et avec plus de distance !!
      Il n’est pas question de « qui a fait le meilleur job » (car chacun a optimisé au maximum sa route c’est évident) mais qui a battu le record ! 🙂

    • gaspe

      Entièrement d’accord avec vous

    • Elroyo

      Bonjour /ia ora n’a ?
      Vous allez un peu vite en besogne le vol ATN avait bénéficié des forts jets streams nord Atlantique qui les avaient  » propulsés  »… En gagnant de précieuses minutes et du kérosène… Mais je suis d’accord le plus  » exemplaire  » serait le vol le+ efficient au plan energetique?seraitil possible de connaître les consos respectives ???

  • Mikeul

    404 km de différence pour une deux aéroports d arrivée éloignés de 40 km. La route choisie par l a350 était plus longue ( à cause du vent moins favorable au printemps? ). Plus d une heure de temps de vol entre les deux trajets surtout si en ce moment l’ attente à Orly ne doit pas être trop importante !!
    Ce serait sympa de nous donner les détails
    De mémoire un Taipei- CDG en A340 ( et son faible mach de croisière) se faisait dans les même temps de vol

    • Philippe

      C’est très bien de faire ça dans un avion vide,Air Tahiti l’a fait avec passagers et fret,la ce n’est pas du tout le même travail.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.