Accueil » L’aéroport de Genève confie la modernisation de ses opérations à Thales

400

Profitez de tout Aerobuzz à vie pour 400€ seulement

J'en profite

L’aéroport de Genève confie la modernisation de ses opérations à Thales

Baptisée AiRISE ShareView, cette plateforme conçue par Thalès va assurer la gestion des opérations de Genève-Cointrin en centralisant et analysant toutes les données opérationnelles en temps réel.

24.06.2019

Avec 17,7 millions de passagers accueillis en 2018 et 57 compagnies aériennes, Genève Aéroport est au bord de la saturation et va moderniser ses opérations. © Genève Aéroport

AiRISE ShareView de Thales est conçue pour améliorer la connaissance des situations et la prise de décision dans un environnement où se côtoient des acteurs multiples (exploitants d’aéroports, compagnies aériennes, organismes publics, prestataires de services de navigation aérienne…). Il s’agit ainsi de pouvoir détecter en temps réel toute anomalie qui pourrait perturber l’exploitation et la sécurité des aéroports, véritable petite ville quis’étendent parfois sur des kilomètres. Ils doivent respecter des normes de sécurité strictes, tout en garantissant la continuité de l’exploitation en toutes circonstances.

En choisissant la solution de Thales, décrite comme innovante et modulable, l’aéroport de Genève souhaite profiter d’un système de supervision centralisé qui permet une meilleure coordination entre les partenaires © Thales

L’aéroport de Genève n’échappe pas à la règle et parmi ses investissements figure aussi un nouveau système qui permet d’accélérer le tri des bagages tout en réduisant les contraintes des passagers pour le « déballage » et la présentation séparée de biens aux contrôles de sécurité. L’idée est de réduire l’impact des retards et des annulations de vol provoqués par l’afflux estival et la météo et qui avait fortement perturbé le trafic en 2018. JB

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.