Accueil » Transport Aérien – brèves » Le pavillon français perd encore du terrain en 2015

Le pavillon français perd encore du terrain en 2015

Si le transport aérien français a fini l’année en baisse (-1,2% en décembre), sur l’ensemble de 2015, il enregistre le meilleurs taux de croissance de ces trois dernières années. Le nombre de passagers a progressé de 3,5% (contre +2,9% en 2014 et +2,5% en 2013) pour avoisiner la barre des 150 millions de passagers. Sur l’ensemble de l’année, les aéroports français ont observé une croissance de leur trafic. Au final, Bâle-Mulhouse (+8,1%) connaît la plus forte hausse ; Bordeaux (+7,7%), Beauvais (+7,6%) et Nantes (+5,7%) ont également notablement renforcé leur attractivité et Paris a progressé, respectivement +3,1% et +2,8% à Roissy et à Orly.
En 2015, le marché national augmente de +0,9% et repasse le cap des 30 millions de voyageurs aériens.
Toutefois, la croissance continue de profiter aux compagnies étrangères. Le pavillon français aggrave son repli. En cumul annuel, le différentiel de croissance en faveur de ses concurrents étrangers s’établit à 1,8 point. Sa part de marché régresse de -0,5 point en nombre de passagers.

(source : DGAC)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protection anti-spam *

Sur Facebook

Sur Twitter