Accueil » Les météorologistes au coeur du dispositif opérationnel de FedEx

Les météorologistes au coeur du dispositif opérationnel de FedEx

Les prévisions de l'équipe de météorologues peuvent 
amener FedEx à ajuster les horaires de vol dans un hub comme Memphis, si une perturbation majeure du service est prévue en raison de la météo. © FedEx

FedEx est la deuxième compagnie mondiale en nombre d’avions. L’expressiste américain, avec ses 15 météorologues, dispose du plus grand service de météorologie intégré qui diffuse des informations non seulement aux pilotes, mais également aux équipes au sol.

Le département de météorologie interne de FedEx a été créé en 1986 suite à la décision du fondateur et PDG Fred Smith de vouloir que ses membres d’équipage disposent des meilleures informations météorologiques partout dans le monde. Le service est situé au sein du centre de contrôle des opérations internationales (GOCC) à Memphis, le centre névralgique de la compagnie aérienne.

Les prévisionnistes opérationnels travaillent 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. Ils aident à déterminer tout le nécessaire, depuis la...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

2 commentaires

array(1) { [0]=> int(30) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • Imaginez un service mto du futur qui dise: on ne va pas passer par la pour trop réchauffer l atmosphère mais par ici plus frais ! Que deviendraient les décideurs exécutive par rapport a ces possibles services economocologiques ?

    Répondre
    • Deja s’il disait avec certitude qu’il n’y aura pas brouillard ou orage à destination que l’on emporterait moins de carburant d’attente. A 3% consommé à l’heure, inutilement

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(1) { [0]=> int(30) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(30) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.